Clap de fin pour 24

  • A
  • A
Clap de fin pour 24
@ 2008-2009 Twentieth Century Fox Corporation
Partagez sur :

La Fox a annoncé officiellement l’arrêt de la série, à l’issue de sa huitième saison.

Après huit ans à sauver la planète, Jack Bauer va enfin pouvoir prendre sa retraite. La série 24, dont ce personnage est le héros, va en effet s’arrêter au bout de huit saisons, selon une annonce officielle de la chaîne américaine Fox qui la diffuse depuis 2001.

La série prendra donc fin au bout de la huitième saison, diffusée en ce moment aux Etats-Unis. Elle se clôturera par un double épisode, prévu 24 mai prochain. "C'est le rôle d'une vie et je ne réussirai jamais à exprimer complètement ma gratitude à ceux qui ont rendu cela possible", a déclaré à l’issue de cette décision l'acteur Kiefer Sutherland, qui incarne Jack Bauer.

Regardez la bande-annonce de la huitième et ultime saison de 24 :

L’arrêt de la série circulait depuis déjà quelques jours. Les audiences américaines de 24 sont en effet en berne depuis quelques temps, n’arrivant plus à dépasser les 10 millions de téléspectateurs. Le coût très élevé du programme, pouvant parfois égaliser celui d’un long-métrage, aurait aussi été pointé du doigt en ces temps de restriction budgétaire.

Néanmoins, les personnages de 24 ne quitteront pas la scène médiatique après l’arrêt de la série. Un film, évoqué depuis longtemps, est désormais officiellement en préparation.

Une série devenue culte

Apparue en 2001, 24 a véritablement révolutionné le fonctionnement des séries. Son succès tient surtout à son scénario novateur. La série est tournée en temps réel, chaque épisode de 42 minutes, complété par 20 minutes de publicité, équivaut ainsi à une heure dans la réalité. Les 24 épisodes d’une saison forment ainsi une journée complète.

Jack Bauer, le personnage principal, agent de la cellule anti-terroriste américaine, doit à chaque saison sauver les Etats-Unis d’une bombe atomique, d’une attaque bactériologique ou d’un attentant visant le Président. Les nombreux rebondissements et le compte à rebours anxiogène qui émaillent chaque épisode ont fini de rendre la série culte. 24 a également été la première émission à montrer un Président des Etats-Unis de couleur noire, dès 2001 (David Palmer).

La série a aussi dû essuyer quelques critiques. Certains la trouvent en effet trop violente, Jack Bauer ne reculant devant rien, y compris la torture, pour faire avouer la vérité à ses ennemis. D’autres estiment que 24 stigmatise une partie de la population américaine.

De nombreuses récompenses

Néanmoins, 24 a en huit ans séduit le public et les professionnels. La série a en effet empoché 68 Emmy Awards, dont celui de meilleure fiction dramatique en 2006. La même année, Kiefer Sutherland a quant à lui remporté l’Emmy du meilleur acteur dans une série dramatique. La série a également reçu le Golden Globe de la meilleure série télévisée dramatique en 2004.

Les ultimes épisodes de 24 seront diffusés en France à l’automne 2010, sur Canal+.