Ce qui cartonne à la télé

  • A
  • A
Ce qui cartonne à la télé
@ Maxppp
Partagez sur :

Séries, jeux, programmes : Europe1.fr vous détaille ce qui marche sur les écrans du monde entier.

Des programmes misant sur l'entraide ou le dépassement de soi, des séries "futuristes" et des femmes héroïnes. Telles sont les grandes tendances mondiales de la télévision. C'est le résultat d'une étude réalisée par Mediamétrie et IMCA (International media consultants associés) rendue publique mardi. Europe1.fr revient sur les enseignements de cette saison du petit écran et ce qui vous attend potentiellement en France.

L'entraide. "Monsieur et Madame tout le monde" sont à l'honneur. De nombreux programmes d'entraide font la part belle à l’expérience et au vécu plutôt qu'aux experts. Exemple en Israël où la recherche de l’amour fait recette avec "Dear Neighbour Help Our Daughter Find Love" (Channel 2). Tout un village se met en quête de l'homme pour des parents désœuvrés. Au Danemark, c’est un chef cuisinier qui s’attèle à la réinsertion de criminels dans l’émission "Restaurant Bag Tremmer" (DR1). A venir prochainement sur nos écrans, "The Audience", un programme qui suit un individu en quête de changement. Pour l’aider à prendre une décision majeure dans sa vie, cinquante personnes lui donnent des conseils.

Restaurant Bag Tremmer :

L'éloge de la différence. Les problèmes de société et les différences de nature physiques ou psychologiques ont également fait irruption sur les écrans de télé. Ainsi au Japon, le programme "Bari Bara" (NHK2) scrute la vie amoureuse ou professionnelle des handicapés, mais également leur pratique du sport ou de l’art. Au Danemark et au Royaume-Uni, les productions ont lancé des programmes qui s’intéressent aux enfants et aux adolescents. L’émission anglaise "Gok’s Teens : The Naked Truth" (Channel 4) les conseille et les aide à surmonter leurs complexes et leurs angoisses.

Gok’s Teens : The Naked Truth : 

Le dépassement de soi. Mettre en avant ses passions tout en se dépassant, c'est le leitmotiv de nombreux programmes cette année. Et la recherche de talents reste incontournable en 2012. Ainsi l’émission américaine "Q’Viva !, The Chosen" (Fox et Univision) met en lumière les prodiges de toute l’Amérique latine : danseurs de tango, de salsa ou joueurs d’instruments de musique rares. "Quiero Ser Torero" (TVM) s'est mis lui en quête du meilleur toréador d’Espagne et "Ink Master" (Spike TV), du meilleur tatoueur des Etats-Unis. La recherche de talents musicaux continue également de faire recette. Après le succès de "The Voice" qui cartonne en France, "The Voice Kids" (RTL4) atteint déjà 34,2% de part d’audience aux Pays-Bas, deux fois plus que la moyenne de la case.

Ink Master :

Le dépassement intellectuel ou physique inspire aussi beaucoup les jeux, notamment au Royaume Uni. Dans "The Exit List" (ITV1), les participants doivent mémoriser 24 réponses qu’ils ont données pour s'échapper d’un labyrinthe. Au Brésil, dans "Amazonia" (Record), un "eco reality show", où la somme gagnée est partagée entre les différentes collectivités locales. Douze personnalités s’affrontent pour devenir millionnaires. Ils sont jugés sur leur faculté d’adaptation, leur esprit d'équipe et le respect de l’environnement.

Amazonia :

 Des séries aux accents surnaturels. Les séries ont misé sur le côté "extraordinaire", avec des histoires futuristes voire surnaturelles. Aux Etats-Unis, la série "Touch" (Fox) suit un groupe de personnes apparemment sans lien mais ayant une influence visible sur les vies des autres. Avec 9,2% de parts d’audience, "Touch" est le meilleur lancement de ce début d’année en matière de fiction. La série s'est déjà exportée en Israël, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Australie. En Suède, "Akta Manniskor" (SVT1) met en scène des robots à l’apparence tellement humaine qu'ils sont presque impossibles à distinguer des êtres de chair et d’os.

Touch :

Les femmes à l'honneur. Elles occupent le devant de la scène dans des univers politique ou policier. La série "Veep" (HBO) retrace l’ascension de la sénatrice américaine Selina Meyer qui devient vice-président des Etats-Unis. Les femmes de caractère font également figure d’exemple  dans des environnements plus ordinaires. Au Danemark, l’enseignante Rita fait polémique à cause de ces méthodes d’éducation peu orthodoxes. La série éponyme a remporté un grand succès lors de son lancement sur la chaîne TV2 avec une part de marché de 37,8%, soit 7 points de plus que la moyenne de la case.

Veep :