Caméra Café, acte 2

  • A
  • A
Caméra Café, acte 2
Partagez sur :

La série revient sur M6, sans changer de concept mais avec 15 nouveaux personnages

Un plan fixe à partir d’une machine à café, des sketchs de trois minutes autour de la vie de bureau et quelques guest-stars. Voila ce qui a fait la réussite de Caméra café, mini-série de M6 diffusée de 2001 à 2003, suivie de multiples rediffusions et toujours autant de téléspectateurs.

Presque 10 ans après les premiers épisodes, la chaîne a commandé de nouveaux sketchs de Caméra Café à ses trois créateurs, Bruno Solo, Yvan Le Bolloc'h et Alain Kappauf. Le concept ne change pas, il s’agit toujours de discussions autour de la machine à café. Sauf que le tout se passe dans une autre entreprise, "les connards du dessus", comme disent les anciens personnages. Jean-Claude, Hervé ou Maéva s’en vont, laissant ainsi la place à 15 nouveaux personnages. "L’idée toute simple, qui permettait de renouveler le genre sans trop troubler les téléspectateurs, était de parler de cette boîte qu’on évoquait sans jamais la montrer", expliquait lundi Bruno Solo sur Europe 1, dans l’émission de Jean-Marc Morandini.

Pour trouver 15 nouvelles têtes, Bruno Solo a dû organiser des auditions géantes. "On a fait un des plus gros castings jamais organisés en France. On a vu 400 comédiens pendant 3 mois". Le duo principal n’a d’ailleurs été trouvé que quelques semaines avant le début du tournage. Au final, que des nouvelles têtes, contrairement à la première saison. "Pour notre génération, cela s’est fait de façon un peu empirique", raconte Bruno Solo. "On a pris des gens qu’on connaissait, avec qui on avait l’habitude de travailler. Ça s’est fait de manière un peu artisanale."

Bruno Solo ne fait qu’une apparition, lors du premier épisode. L’envie de reprendre son rôle n’était plus vraiment là. "On avait la flemme avec Yvan. Quand je jouais dans la série, ça me prenait toute ma vie. Je ne me sentais pas de reprendre, alors que depuis quelques temps je fais plein de choses nouvelles. C’est M6 qui a insisté." S’il n’est plus devant la caméra, l’acteur reste toujours présent à l’écriture et à la production.
Autre différence avec la première version, la série sera diffusé chaque soir par bloc de six épisodes, contrairement à ses débuts où l’émission ne durait en tout que sept minutes. "La télévision a changé depuis quelques année", explique Bruno Solo. "Accrocher le téléspectateur sur un format de sept minutes, c’est dur. Maintenant, c’est le 26 minutes qui marche. Pour nous, c’est plus dur car il faut fournir encore plus". L’équipe a dû en effet presque doublé son rythme de production.
M6 croit en tout cas très fort à la réussite de cette deuxième version de Caméra Café. 400 épisodes sont d’ores et déjà tournés et prêts à être diffusés.