Wikipedia, une fenêtre sur ce qui passionne les internautes

  • A
  • A
Wikipedia, une fenêtre sur ce qui passionne les internautes
@ Capture Wikipedia
Partagez sur :

Le site participatif, qui fête ses quinze ans vendredi, est l'un des plus consultés en France et dans le monde. 

L'encyclopédie collaborative en ligne Wikipedia, qui fête vendredi son 15e anniversaire, est devenue l'un des sites les plus visités au monde, et donne un aperçu des intérêts des internautes autour du monde, avec des variations parfois importantes d'une langue à l'autre.

La page la plus consultée en 2015 est celle de... Wikipedia ! D'après une étude publiée jeudi par le centre de recherche américain Pew, l'article consacré à Wikipedia elle-même a été le plus consulté l'an dernier parmi tous ceux existant en français dans l'encyclopédie en ligne.

L'État islamique et Charlie dans le top français. Dans le top 10 francophone, on retrouve des sujets d'actualité comme le groupe Etat islamique (EI, 2e) ou le magazine satirique Charlie Hebdo (4e), cible d'attentat en janvier, mais aussi des programmes télévisés comme la série américaine "Game of Thrones" (5e), ou encore Molière (8e) et Victor Hugo (9e). Wikipedia, "EI" et "Game of Thrones" font aussi partie des articles les plus lus en anglais, pointant respectivement en 2e, 4e et 10e positions. Mais le sujet le plus consulté est la liste annuelle des célébrités décédées.

Le Japon passionné par la pop. En japonais, les quatre articles les plus lus concernent des groupes de pop nippons, tandis que les hispanophones s'intéressent beaucoup au sport, avec le volley, le basket et la Copa America (respectivement 2e, 3e et 7e) parmi les articles les plus consultés avec le tableau périodique des éléments (5e).

Bush, Jesus, Hitler ou Britney Spears parmi les plus modifiés. Wikipedia a dévoilé parallèlement un classement des articles les plus modifiés, et donc potentiellement les plus controversés, durant ses quinze ans d'existence. La liste, qui concerne toutefois uniquement les articles en anglais, place en tête l'ex-président américain George W. Bush, suivi de près par un organisateur d'événements liés au catch professionnel. Elle voit se côtoyer des personnalités et institutions aussi diverses que Michael Jackson, Jésus et l'Eglise catholique, Barack Obama, Adolf Hitler ou Britney Spears.