Viva Technology, le salon qui fait pâlir d'envie James Bond

  • A
  • A
Viva Technology, le salon qui fait pâlir d'envie James Bond
@ STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
Partagez sur :

La première édition du salon, organisé de jeudi au samedi au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, va mettre à l'honneur l'écosystème français des start-ups.

C’est un tout nouveau salon qui s’ouvre au public samedi, et seulement samedi, Porte de Versailles à Paris : Viva Technology. Des centaines de mètres carrés dédiés à l’innovation, aux nouvelles technologies, aux inventions, à faire pâlir James Bond. Des voitures qui volent sur l’eau, des enceintes haut de gamme, en passant par des patches anti-UV révolutionnaires. Europe 1 est allée fouiller dans cette caverne digne de Géo Trouvetout  pour vous dénicher les innovations à ne pas manquer, surtout si vous partez en vacances

Une application pour savoir quand mettre de la crème solaire. Le ciel, les oiseaux, la mer et la crème solaire ! Indispensable pour éviter les coups de soleil, bien sûr, et les cancers de la peau qui  ne font qu’augmenter ces dernières années. Quand faut-il se tartiner ? Combien de fois ? A quelle heure s’exposer ? Réponses avec ce nouveau patch présenté sur le salon. Collé sur le dos de votre main, il mesure en temps réel votre exposition aux UV et vous envoie des alertes sur votre smartphone.

"Si l’index UV de l’endroit où vous êtes – par exemple un matin, cela peut être un index UV 3, relativement faible – passe à 6 en 1h30, l’application va vous dire : ‘attention, il faut réappliquer de la crème !’", explique l’inventeur.

349 euros pour mieux dormir. Et qui dit vacances dit repos. Pour aider les 30 % de Français qui se plaignent de troubles du sommeil, un groupe de neuroscientifiques et la start-up Rythm ont mis en place un bandeau à mettre autour de la tête pendant la nuit. Objectif : allonger les phases de sommeil profond. "C’est un produit qui a trois capteurs au niveau du front. Lorsqu’on identifie que l’utilisateur est en phase de sommeil profond, on va envoyer des sons, qui vont être interprétés par le cerveau de manière à améliorer la qualité de ce sommeil profond".

Le prix : 349 euros. Certains penseront que c'est le prix à payer pour une bonne nuit de sommeil. D’autres s'en tiendront à la méthode plus traditionnelle, un peu moins high-tech : une bonne camomille avant de se coucher.