Uber testera sa voiture autonome en Arizona

  • A
  • A
Uber testera sa voiture autonome en Arizona
Tester des voitures autonomes en Arizona ne nécessite pas d'autorisations particulières, d'où le choix de cet État fait par Uber. @ Uber
Partagez sur :

Privées de test dans les rues de San Francisco en Californie, les voitures autonomes d'Uber ont pris jeudi la direction de l'Arizona.

La société Uber Technologies, qui a perdu l'autorisation de tester ses voitures autonomes dans les rues de San Francisco, a annoncé jeudi qu'elle mènerait l'expérimentation en Arizona.

Aucun permis à demander. "Nos voitures sont parties ce matin par camion pour l'Arizona. Nous y mènerons dans les prochaines semaines notre essai autonome", a annoncé la société qui s'est rendue célèbre par son application de mise en relation de véhicules avec chauffeurs et de clients. La législation locale de l'Arizona ne requiert pas de permis spéciaux pour tester des véhicules autonomes.

L'Arizona se vante et enfonce la Californie. Le gouverneur de l'Arizona, Doug Ducey, s'est félicité de cette décision. "L'Arizona accueille les voitures autonomes d'Uber les bras ouverts et les routes grandes ouvertes. Tandis que la Californie freine l'innovation et le changement avec toujours plus de bureaucratie et de régulation, l'Arizona ouvre la voie aux nouvelles technologies et aux nouvelles activités", a-t-il commenté dans un communiqué diffusé jeudi.

Alphabet-Google aussi. Une vingtaine de sociétés différentes engagées dans le développement des voitures autonomes, dont Alphabet-Google, Tesla et Ford, ont obtenu du DMV californien le permis de tester 130 voitures. Waymo, la filiale spécialisée d'Alphabet-Google, procède également à des essais en Arizona.