Twitter devrait de nouveau supprimer 8% de ses effectifs

  • A
  • A
Twitter devrait de nouveau supprimer 8% de ses effectifs
Twitter devrait supprimer 300 postes.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Après une première vague de licenciements l'été dernier, Twitter s'apprêterait à annoncer la suppression de 8% de ses effectifs.

Twitter cherche à rebondir. Après l'abandon de tous les prétendants à un rachat du réseau social à l'oiseau bleu, le co-fondateur et PDG de Twitter, Jack Dorsey, devrait annoncer en fin de semaine une nouvelle vague de licenciements. 8% des effectifs seraient concernés soit environ 300 personnes, selon les informations obtenues par Bloomberg. L'annonce de cette nouvelle vague de licenciements pourrait intervenir dès jeudi, lors de la présentation des résultats financiers de l'entreprise.

Une première vague de licenciements en 2015. Et il ne s'agit pas de la première vague de licenciements pour le réseau social qui peine à croître depuis maintenant plus d'un an. Déficitaire et chahuté en bourse, le réseau social s'était déjà séparé de 8% de ses effectifs lors du retour de Jack Dorsey aux commandes de l'entreprise en juin dernier. D'après le site spécialisé TechCrunch, les équipes en charge des ventes pourraient être les plus concernées par ces réductions d’effectifs.

Une vente avortée. Récemment, Twitter a exploré la possibilité d'une vente. Problème, les prétendants, au départ nombreux - Google, Disney ou encore Salesforce.com étaient en lice - ont tous abandonnés au début du mois d’octobre. Le réseau social à l'oiseau bleu doit donc désormais réagir et trouver des solutions pour limiter ses pertes, mais surtout faire repartir à la hausse son nombre d'utilisateurs mensuels.