Tim Cook, directeur général d'Apple : "Nous ne faisons pas d’évasion fiscale"

  • A
  • A
Tim Cook, directeur général d'Apple : "Nous ne faisons pas d’évasion fiscale"
Tim Cook était en visite en France lundi.@ Josh Edelson / AFP
Partagez sur :

Dans une interview accordée au "Figaro", le PDG d’Apple revient sur le conflit qui oppose l’entreprise à la commission européenne.

C’était sa première visite officielle depuis sa prise de fonction il y a cinq ans. De passage à Paris "pour rencontrer des partenaires, ainsi que de nombreux créateurs (alors que) la France a toujours eu une place à part pour Apple", le patron de la marque à la pomme a accordé une interview au Figaro à paraître mardi. Il y réaffirme notamment qu’Apple ne fait pas d’évasion fiscale et détaille la présence en France de l’entreprise.

"Nous devons payer nos impôts là où nous créons de la richesse". Depuis quelques mois, Apple est dans le viseur de Bruxelles. La Commission européenne considère en effet que les avantages fiscaux accordés par l'Irlande à Apple sont illégaux. L’Europe a donc demandé à Apple de rembourser près de 13 milliards d'euros. Aussi bien Apple que l’Irlande on fait appel de cette décision. Car, pour le patron d’Apple, son entreprise "ne fait pas d’évasion fiscale" alors qu'Apple paye "plus d'impôt que n'importe quelle entreprise au monde", assure-t-il. "D'après nous, la loi est claire. Nous devons payer des impôts là où nous créons de la valeur. Or, nous faisons la majorité de notre recherche et développement aux États-Unis et y payons nos impôts", a expliqué le CEO de la firme au Figaro

Produire des iPhone en Europe ? Aux États-Unis, l’élection de Donald Trump a relancé le débat sur l’opportunité de produire des iPhone dans le pays. Interrogé sur la possibilité d’assembler des iPhone en Europe, ou même en France, le P.-D.G. estime que "dans ces débats sur la localisation des usines, il y a une trop grande tendance à se focaliser sur le lieu où est assemblé le produit" et rappelle avoir "déjà dépensé 11 milliards d’euros" en Europe et "contribué à la création de 180.000 emplois en France".

Un Apple Store sur les Champs-Élysées ? Tim Cook aborde aussi la possible ouverture d’un magasin Apple sur les Champs-Élysées, mais assure que rien n’a encore été tranché. "S'agissant de l'espace sur les Champs-Élysées, nous travaillons encore pour savoir ce que nous allons en faire", déclare-t-il.

Le smartphone est là pour longtemps encore. L'intelligence artificielle va-t-elle remplacer le smartphone ? Pour le PDG d'Apple, la réponse est non, mais "l'intelligence artificielle rend l'iPhone encore meilleur". "Je crois que vous aurez toujours besoin d'un appareil, et le plus évident à utiliser est le smartphone", explique-t-il alors qu'il table sur une nouvelle progression du marché, malgré un récent ralentissement.