On a testé Beam, la barre de son connectée de Sonos

  • A
  • A
On a testé Beam, la barre de son connectée de Sonos
Europe 1 a testé la Sonos Beam.@ Sonos
Partagez sur :

Sonos propose pour la première fois une barre de son connectée. Europe 1 a pu la tester en avant-première.

TEST

C'est probablement la manière la plus discrète de placer une enceinte intelligente chez soi. Sonos commercialisera mi-juillet une barre de son pour téléviseur connectée. La Beam, c'est son nom, intègre l'assistant intelligent d'Amazon, Alexa, mais pourra aussi prochainement gérer Siri, grâce à la technologie AirPlay 2, et supportera l'assistant de Google Assistant d'ici la fin de l'année. Une barre de son compacte et connectée, la première du genre. La qualité sonore est-elle au rendez-vous ? Les micros détectent-ils bien les commandes vocales ? L'installation est-elle simple ? Europe 1 a pu la tester en avant-première. Verdict.

Une enceinte discrète

La Beam est la deuxième barre de son de Sonos après la Playbar sortie il y a quelques années. Cette nouvelle version est nettement plus compacte et peut, en plus de s'accrocher au mur, se poser sur un meuble pour télévision, ce qui était impossible avec le précédent modèle. Deux coloris, blanc et noir, sont proposés pour correspondre au maximum d'environnements possibles. Sur le dessus de la barre de son, trois boutons permettent d'augmenter ou de diminuer le volume et de mettre la lecture en pause. Le son, lui, est diffusé à 360° par l'enceinte grâce aux arrondis sur les côtés.

A l'arrière, seuls trois connecteurs sont présents. Un câble pour l'alimentation de l'enceinte, un autre pour brancher, si l'utilisateur le souhaite, un câble Internet RJ45 et un dernier, HDMI, pour connecter la barre de son au téléviseur. Le paramétrage s'effectue, comme toujours chez Sonos, via l'application mobile (disponible sur iPhone/iPad et Android). La Beam se connecte au réseau Wi-Fi afin que chaque personne puisse ensuite jouer sa musique dessus. La connexion au téléviseur utilise la technologie HDMI ARC - présente sur la majorité des téléviseurs récents - et qui évite tout paramétrage. Une fois le branchement effectué, le son du téléviseur est automatiquement diffusé sur la Sonos Beam et l'enceinte peut gérer les commandes basiques du téléviseur (allumage, volume...).

Un son de très bonne qualité

Sonos a totalement retravaillé la partie audio de son enceinte. Quatre woofers et un tweeter (qui composent l’enceinte) ont été intégrés dans l'enceinte et sont couplés à trois radiateurs passifs qui permettent une bonne circulation de l'air et donc une bonne diffusion du son. Lors de la première utilisation, l'enceinte propose également de configurer TruePlay. Cette technologie, propre à Sonos, permet de modéliser la pièce dans laquelle se trouve l'enceinte pour adapter la diffusion du son à l'environnement. Pour le permettre, il suffit de circuler dans la pièce avec son smartphone pendant que l'enceinte diffuse de la musique. Ce paramétrage peut être modifié à chaque fois que l'enceinte est déplacée.

Le rendu audio, lui, est de très bonne facture. Les basses sont bien présentes, mais pas écrasantes, les aigus sont précis et les voix claires. Surtout, la capacité d’adaptation de la Beam aux différents genres musicaux est impressionnante. Le résultat est satisfaisant aussi bien avec le pop que du rock, du rap ou de la musique classique. Quand la Sonos Beam diffuse le son de la télévision ou d'un film le son est tout aussi satisfaisant et reste de bonne qualité même lorsque le volume est poussé au maximum.

L'assistant intelligent d'Amazon, Alexa, intégré, permet de commander les différentes fonctions de la télévisons, de répondre à des questions et de faire des achats sur Amazon. Cinq micros permettent à l'enceinte de détecter le mot-clé qui l’active (Alexa) puis la requête de l'utilisateur. Le système fonctionne bien, y compris lorsque le volume est élevé. Durant notre test, il n'y a qu'une fois où nous avons eu besoin de répéter Alexa pour que l'enceinte écoute. Et les fonctions sont sensiblement les mêmes que sur l'enceinte Echo d'Amazon.

Une réussite. En intégrant un assistant intelligent dans une barre de son pour téléviseur, Sonos fait le choix idéal : proposer cette nouvelle technologie dans un objet existant. C'est sans aucun doute le meilleur moyen de convaincre les utilisateurs. D'autant que la qualité sonore de l'ensemble est remarquable et le paramétrage simplissime. Une réussite.

La Sonos Beam sera commercialisée le 17 juillet pour 449 euros.