On a testé la Galaxy Tab S3 : une bonne tablette... trop coûteuse

  • A
  • A
On a testé la Galaxy Tab S3 : une bonne tablette... trop coûteuse
Europe 1 a testé la Galaxy Tab S3.@ Samsung
Partagez sur :

Avec la Galaxy Tab S3, dont le coût s'élève à près de 700 euros, Samsung veut rivaliser avec l’iPad Pro d’Apple. Europe 1 l’a testée.

TEST

Après plusieurs mois sans nouveautés, ni mises à jour dans sa gamme de tablettes, Samsung propose depuis quelques jours une nouvelle ardoise haut de gamme. La Galaxy Tab S3, présentée lors du Mobile World Congress de Barcelone, a pour ambition de concurrencer l'iPad Pro d'Apple, leader dans le segment des tablettes haut de gamme. Une mission réussie ?

Un design (presque) réussi. Exit le plastique blanc un peu "cheap" des générations précédentes. Pour la Tab S3, Samsung a opté pour du verre. La face arrière en est entièrement recouverte. Et le résultat est particulièrement réussi. La tablette donne enfin une sensation de haut de gamme. Mais, conséquence de l'omniprésence du verre, la Tab S3 est un véritable aimant à traces de doigts. Le modèle noir que nous avons testé en était rempli après quelques minutes d’utilisation. Pour le reste, la tablette tient bien dans les mains, mais sa finesse peut parfois s'avérer gênante lors d'une utilisation prolongée. Surtout, cette finesse et la présence de verre font craindre une fragilité importante.

Un écran très lumineux. L'écran de 9,7 pouces, lui, est particulièrement réussi. D'une définition de 2.48 x 1.536 pixels, cet écran Super AMOLED offre, comme toujours chez Samsung, un excellent niveau de luminosité et un taux de contraste proche de la perfection. Les couleurs sont vives et il est possible de distinguer sans problème ce qui s'affiche sur l'écran, même en plein soleil. A l'intérieur, c'est un processeur Snapdragon 820 de Qualcomm qui prend place et offre une belle fluidité à la tablette. De manière générale, on ne note pas de ralentissement ou de bug particulier.

Des applications pas toujours adaptées. Et si l'interface d'Android - 7.0 Nougat sur la Tab S3 - est bien adaptée à un écran de tablettes, toutes les applications ne le sont pas. C'est l'une des faiblesses inhérente au système d'exploitation de Google, certaines applications tablette ressemblent à des applications pour smartphones agrandies. Pour y remédier, le constructeur propose un mode multi-fenêtres qui permet de couper l'écran entre deux applications. Pratique. Seul problème, un bug logiciel vient régulièrement perturber son fonctionnement...

Le S-Pen efficace. Le principal élément de différenciation de la Tab S3 vis-à-vis de la concurrence vient du S-Pen le stylet de Samsung, vendu directement avec la tablette. Ce dernier est particulièrement précis. Les amateurs de dessins y trouveront une solution efficace pour réaliser de beaux croquis. Ceux qui aiment prendre des notes ou annoter des photos également.

Une bonne autonomie. Pour ce qui est de l'autonomie, Samsung a intégré une batterie de 6.000mAh dans son ardoise. Et le résultat est bluffant. La Galaxy Tab S3 dépasse sans problème les 10 heures à l'écart d'une prise de courant. De quoi lui permettre de tenir une journée complète sans être rechargée, même après une utilisation intensive.

Après quelques jours passés avec la Galaxy Tab S3, nul doute que Samsung tient la une bonne tablette. Malgré quelques imperfections, concernant la prise en main notamment, la Tab S3 est pratique à utiliser. Son stylet est son principal point fort. Mais le vrai problème vient de son prix, presque 700 euros, beaucoup trop élevé.