On a testé le Samsung Galaxy Note 8 : un smartphone hors-norme

  • A
  • A
On a testé le Samsung Galaxy Note 8 : un smartphone hors-norme
Le Galaxy Note 8 de Samsung est disponible depuis le 15 septembre.@ Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Grand écran, derniers composants, stylet... Europe 1 a passé une semaine avec le Galaxy Note 8. Verdict.

TEST

Un an après, le retour... Samsung propose en France depuis vendredi son nouveau smartphone haut de gamme, le Galaxy Note 8. Un modèle censé faire oublier le fiasco de son prédécesseur que la marque avait dû rappeler en raison de plusieurs cas d'explosion de ses batteries. Mais alors que vaut ce smartphone hors norme, qu'il s'agisse de sa taille d'écran ou de son prix ? Europe 1 l'a testé pendant une semaine.

Un très grand Galaxy S8

Un très grand téléphone. Avec son écran de 6,3 pouces, le Galaxy Note 8 fait figure de géant. Une sensation que l'on retrouve dès le smartphone pris en main. Mais malgré cela, ce dernier est étonnamment agréable à utiliser. Un confort offert, probablement, par les tranches incurvées de l'appareil qui permettent à la main de mieux accéder à l'écran. Pas question en revanche, d'accéder au haut de l'écran sans être obligé de tenir l'appareil dans une position peu habituelle. Le Galaxy Note 8 ne s'adresse pas à tous les publics, mais ceux qui aiment les grands écrans y trouveront leur compte.

Pour le reste, le Galaxy Note 8 a tout d'un très grand Galaxy S8. Même écran Infinty Display qui court jusque sur les bords du mobile, même absence de bouton d’accueil, même coloris (ou presque). Une reprise de l’apparence de son aîné qui lui offre donc toutes ses qualités et notamment un design réussi et une impression de haut de gamme. Mais, revers de la médaille, on retrouve aussi le capteur d'empreintes digitales atrocement placé à l'arrière près du capteur photo et encore moins accessible sur le S8. Conséquence : à essayer de l'utiliser on risque de faire tomber le téléphone.

note8-2

Ecran (encore), amélioré et puissance décuplée

Sur la face avant, le grand écran de 6,3 pouces occupe la quasi-totalité de l'espace. Un écran AMOLED qui, comme toujours chez Samsung, s'avère particulièrement réussi. Couleurs vives, taux de contraste élevé, noirs profonds... la liste des qualités de cet écran est longue. Et pour cause, la firme sud-coréenne a opté pour ce qui se fait de mieux dans le monde de la technologie. Aussi bien pour l'écran, que pour le reste de la fiche technique. On retrouve ainsi le même processeur Exynos maison que sur le Galaxy S8 sorti au printemps. Mais ce dernier est ici accompagné de 6Go de mémoire vive - un record pour Samsung - qui offre une fluidité sans faille à l'appareil.

Même la batterie, malgré une baisse de sa capacité par rapport au Galaxy Note 7 (3.000 mAh contre 3.500 sur le modèle précédent), offre une très bonne autonomie au dernier né de la gamme Note. D'après nos tests, et même si la durée de vie d'une batterie dépend des usages de chacun, il est possible de tenir sans problème une journée complète, voire deux avec un usage plus modéré. Surtout, le chargeur livré dans la boîte s'avère particulièrement appréciable pour gagner du temps. Il est en effet possible de passer de 0 à 50% en 40 minutes.

Le S-Pen, l'atout charme

C'est la spécificité de la gamme Note, son stylet... Le S-Pen a cette année encore été amélioré par Samsung. Ce dernier offre désormais une plus grande précision et une meilleure prise en compte du niveau de pression. Mais c'est surtout au niveau logiciel que les nouveautés se font sentir. A peine le stylet retiré de son emplacement dans la coque du téléphone que 'Note Express' permet désormais de commencer à griffonner, directement sur l'écran noir. Un moyen de gagner du temps. Une autre option permet aussi de traduire du texte à la volée, simplement en passant au-dessus d'un paragraphe, dans le navigateur par exemple.

stylet

Côté fun, Samsung permet désormais d'envoyer des dessins animés à ces amis. Une fonction qui n'est pas sans rappeler celle introduite l'an dernier dans iMessage d'Apple, et qui retrace au fur et à mesure le dessin réalisé au stylet. Principal avantage en revanche, ces animations sont enregistrées sous forme de GIF et peuvent donc être partagées via tous les services de messagerie instantanée et réseaux sociaux.

Un double capteur photo réussi

Enfin, dernière innovation, le Galaxy Note 8 est le premier smartphone Samsung à disposer d'un double capteur photo à l'arrière. Ce sont deux appareils photo de 12MPixels qui prennent place au dos de l'appareil. De quoi permettre de zoomer dans les images jusqu'à deux fois sans perte de qualité grâce à un zoom optique. De quoi permettre aussi d'appliquer un flou en arrière-plan, dont l'inspiration semble venir du mode 'Portrait' de l'iPhone 7 Plus. 

Mais force est de constater que le résultat est particulièrement réussi. Le Galaxy Note 8 réalise de beaux clichés aussi bien dans de bonnes conditions lumineuses que dans des situations plus délicates. Les couleurs s'avèrent aussi fidèles. Quant à la vidéo, le système de stabilisation optique s'avère particulièrement pratique pour limiter les mouvements involontaires.

Craquer pour le Galaxy Note 8 ? Le Galaxy Note 8 n'est pas un smartphone pensé pour tous. Sa très grande taille le réserve d'office à une clientèle friande de grands écrans. Le stylet, lui, ne sera probablement utilisé que si l'on y trouve intérêt dès le départ. Dans le cas inverse il y a de fortes chances pour qu'il reste tranquillement dans son rangement. Son prix, enfin 1.009 euros en France, le rend d'office peu accessible. En réalité, le Galaxy Note 8 est l'appareil parfait pour les fans de la gamme Note et ceux qui ont un usage poussé du stylet. Dans le cas contraire, le Galaxy S8+, sorti au printemps, et nettement moins cher peut aussi bien faire l'affaire.