On a testé DeX, l’accessoire qui veut transformer le Galaxy S8 en ordinateur

  • A
  • A
On a testé DeX, l’accessoire qui veut transformer le Galaxy S8 en ordinateur
Le DeX fonctionne avec le Galaxy S8 et le Galaxy S8+@ Samsung
Partagez sur :

Europe 1 a testé DeX, la station d’accueil qui transforme le dernier smartphone de Samsung en ordinateur. Mais est-elle vraiment convaincante ?

TEST

C'est l'histoire d'un smartphone qui se rêvait aussi ordinateur. Ce smartphone, c'est le Galaxy S8 de Samsung. A l'occasion de sa présentation, fin mars, le constructeur sud-coréen a en effet dévoilé DeX, une station d'accueil à brancher sur un écran d'ordinateur ou de télévision pour transformer son nouveau mobile haut de gamme en ordinateur à part entière. Une promesse pour le moins alléchante. Mais qu'en est-il réellement ? Europe 1 l'a testée.

Une installation simple

Le DeX se présente sous la forme d'une station d'accueil à brancher sur un écran externe grâce à un câble HDMI (non fourni). Il est alimenté en permanence via un chargeur USB de type-C. Une fois ces deux câbles connectés, il est simplement nécessaire de poser son Galaxy S8 ou Galaxy S8+ sur le support pour voir apparaître l'interface sur l'écran d'ordinateur. Lors de la première connexion, Samsung présente un "avis d'information" détaillant les fonctionnalités de son accessoire, mais aussi quelques-unes de ses limitations.

Les applications et tâches en cours sont par exemple systématiquement interrompues lorsque le smartphone est retiré du DeX. Il est donc nécessaire de s'assurer avant chaque déconnexion qu'aucun téléchargement ou transfert n’a commencé. Heureusement, il est tout de même possible de décrocher le téléphone quand il est connecté puis de poursuivre l'appel en retirant le mobile de la base.

Une interface bien pensée... mais limitée

L'interface, elle, rappelle quelque peu celle de Windows. Le bouton d'accès aux applications est situé en bas à gauche de l'écran - comme le bouton Démarrer de Windows -, et les raccourcis sont situés par défaut en haut à gauche de l'écran. Pour l'utiliser comme un ordinateur, il est nécessaire de connecter un clavier et une souris. Il est d'ailleurs préférable d'opter pour des accessoires connectables en Bluetooth car s'ils sont connectés en USB, plus aucune autre prise ne sera disponible pour brancher une clé USB par exemple.

On retrouve également un port Ethernet qui peut servir à connecter l'appareil à Internet sans passer par le Wi-Fi, mais on note en revanche l'absence de prise mini-jack pour brancher un casque. Une absence qui pose de sérieux problèmes puisqu'il est donc impossible de regarder une vidéo sans en faire profiter toutes les personnes présentes dans la pièce. A moins, une fois encore, d'utiliser un casque Bluetooth...

apps_dex_feature01_pc

Décevant à l'usage

A l'usage, les applications de Samsung sont particulièrement bien adaptées à un grand écran d’ordinateur. Le calendrier, l'application de messagerie ou encore la galerie s'avèrent très bien pensées. Le navigateur est lui bluffant. Il donne en effet le sentiment d'utiliser un ordinateur comme les autres avec plusieurs onglets, fenêtres, et le tout sur un écran bien plus grand que celui du Galaxy S8. Surtout, il charge par défaut les versions traditionnelles des sites Internet, et non leurs versions mobiles.

Mais toutes les applications ne sont pas aussi bien adaptées. Celles des développeurs tiers ne sont par exemple pas toujours utilisables. Particulièrement lorsqu'il s'agit d'applications multimédia. Impossible notamment de regarder une vidéo en plein écran sur Netflix, il sera nécessaire de se contenter de l'interface d'un smartphone, ce qui ne présente donc aucun intérêt. 

Après plusieurs heures passées à utiliser DeX on s’aperçoit que le seul véritable usage pour lequel il peut s'avérer pratique est la bureautique. La version web de Google Docs fonctionne sans problème. Mais de là à dépenser près de 150 euros pour l'acheter et lui réserver un écran externe pour l'utiliser, le pas semble difficile à franchir. Car si DeX n'est pas mauvais et s’annonce même prometteur, il ne sera pas satisfaisant tant que les applications ne seront pas adaptées pour fonctionner dessus.