TEST - Que vaut le nouvel iPad d'Apple ?

  • A
  • A
TEST - Que vaut le nouvel iPad d'Apple ?
Europe 1 a testé le nouvel iPad d'Apple.@ Apple
Partagez sur :

Apple propose depuis quelques jours un nouvel iPad de 9,7 pouces. Europe 1 l’a testé.

TEST

iPad, tout simplement. Pour sa nouvelle tablette, Apple a choisi le nom le plus sobre possible. Mais cette tablette qui reprend le format historique des tablettes d'Apple (9,7 pouces), permet à la marque à la pomme de clarifier sa gamme. Cette dernière se divise désormais entre les iPad Pro, très performants et pensés pour le travail, et l'iPad, qui assure lui l'entrée de gamme. Car pour 409 euros, cet iPad (2017) est aussi le moins cher de la gamme et le moins cher qu'Apple ait jamais proposé. Pour se faire une idée plus précise de ses qualités et de ses défauts, Europe 1 l'a testé. Verdict.

Un iPad, par définition

Ce qui frappe immédiatement c'est que ce nouvel iPad est... un iPad ! Après quelques minutes, on se rend compte qu'il a tout ce que l'on attend d'un iPad. On retrouve par exemple le design habituel des tablettes à la pomme. Ce nouvel iPad arbore en effet les mêmes formes arrondies, les mêmes bordures assez larges autour de l'écran, la même finition et les mêmes coloris que ses aînés. L'ardoise est cependant un peu plus épaisse et plus lourde que l'iPad air 2 qu'elle remplace. Un embonpoint - guère gênant - qui s'explique par un changement de la technologie de l'écran. 

ipad-1280

A l'intérieur, Apple a sélectionné un processeur Apple A9 - le même que celui de l'iPhone 6s - qui prend place. Certes moins puissant que la puce intégrée dans l'iPad Pro, ce dernier n'en reste pas moins largement suffisante pour assurer les principaux usages de la tablette. Car cet iPad (2017) se destine avant tout à un usage familial et/ou de divertissement, les professionnels étant amenés à choisir un iPad Pro. On imagine donc aisément utiliser le dernier de la gamme pour regarder un film, surfer sur Internet, consulter ses mails ou jouer à des jeux. Lors de nos tests sur ces usages, nous n'avons d'ailleurs rencontré aucun ralentissement ou problème particulier.

Des compromis bien dosés

Pour en faire le modèle le plus abordable de la gamme, Apple a tout de même dû faire des choix. Le premier concerne l'écran. Si Apple annonce que l'iPad (2017) dispose d'une dalle 25% plus lumineuse que son prédécesseur, la technologie utilisée a bel et bien changé. Exit l'écran laminé de l'iPad air 2 qui permettait de limiter les reflets et retour à une dalle classique, plus proche de ce qui se faisait sur l'iPad air premier du nom. Dans les faits, la plupart des utilisateurs ne se rendront même pas compte de ce changement qui n'est gênant que lorsque l'on souhaite utiliser sa tablette en extérieur avec du soleil. 

ipad famille (iPad mini, iPad, iPad Pro) 1280

Contrairement aux iPad Pro, la nouvelle tablette est également incompatible avec le stylet à la pomme, l'Apple Pencil. Elle ne supporte pas non plus les protections intégrant des claviers et pour cause, l'iPad (2017) n'est pas pourvu du "smart connector" qui permet de les faire fonctionner. Mais une fois encore, cette absence ne s'avère pas gênante au quotidien et ne posera aucun problème dans la plupart des cas au vu du public visé avec cet iPad. 

Un nouvel iPad, pour qui ?

Après quelques jours d'utilisation, on comprend aisément à qui Apple destine ce nouvel iPad et trois cibles se dessinent particulièrement. En premier lieu, les personnes n'ayant pas encore d'iPad. Car avec un prix plus bas que les autres modèles, il devrait convaincre certains clients encore hésitants. Surtout, alors que la période de renouvellement d'une tablette est nettement plus grande que celle des smartphones, l'iPad (2017) pourrait pousser les possesseurs d'iPad anciennes générations et qui ne sont plus aussi performants qu'à leur sortie, à basculer vers un nouveau modèle.

ipad 2017 education 1280

Enfin, à tout juste 400 euros, Apple propose aussi avec cet iPad, le modèle parfait pour le marché de l'éducation. A une période où de nombreux pays cherchent à équiper leurs écoliers de tablettes, les iPad Pro étaient jusqu'à présent considérés comme trop coûteux pour remporter les appels d'offre. Mais avec un appareil récent au prix plus faible, la firme de Cupertino a une vraie carte à jouer.