On a testé le LG G6, un grand cru

  • A
  • A
On a testé le LG G6, un grand cru
Europe 1 a testé le LG G6.@ Grégoire Martinez / Europe 1
Partagez sur :

Ecran, photo, design, puissance... Europe 1 a testé le nouveau smartphone haut de gamme de LG, le G6.

TEST

Tout a changé ou presque. Après l'échec du G5 l'an dernier, LG a entièrement revu sa copie pour son nouveau smartphone haut de gamme, le LG G6. Finitions améliorées, écran bord à bord, double capteur photo, tout y est. Mais est-ce suffisant pour faire oublier les erreurs du passé et repartir du bon pied ? Pour se faire un avis, Europe 1 a testé le G6 avant sa sortie mi-avril. Verdict.

L'un des principaux écueils du G5 était sa face arrière en métal dont le toucher faisait plutôt penser à du plastique. Pour le G6, plus de doute possible, la face arrière est bien en métal et est recouverte d'une fiche couche de verre. Et le rendu est très réussi. Avec ses tranches en métal, le smartphone donne immédiatement une impression de haut de gamme. Au vu de la taille de l'écran du mobile (5,7 pouces), quelques doutes demeuraient sur la tenue en main de l'appareil. Mais en optant pour un écran bord à bord et en réduisant au maximum les bordures présentes sur la face avant, LG arrive à proposer un smartphone à très grand écran qui tient dans la main et rentre dans une poche de pantalon sans problème.

Un (très) bel écran

Dès que le G6 est allumé impossible de passer à côté de son écran. Et pour cause, en plus de recouvrir la quasi-totalité de la face avant, il est aussi très lumineux. Même si LG a opté pour une dalle IPS et non AMOLED (qui offre un meilleur taux de contraste), les couleurs sont vives et le taux de contraste satisfaisant. Surtout, difficile de ne pas apprécier cet écran "géant" qui s'avère particulièrement agréable pour visionner des films, des vidéos sur Internet, ou même lire un article sur le web.

exran-g6-1280.

A l'intérieur, c'est un processeur Qualcomm Snapdragon 821 qui prend place. Sorti au printemps dernier, ce n'est pas le dernier processeur de la gamme de Qulacomm - Samsung l’ayant réservé à son Galaxy S8 -, mais il s'en tire tout de même plus qu'honorablement. Lors de nos tests, nous n'avons rencontré aucun ralentissement. Avec les jeux et applications gourmandes que nous avons essayés, le smartphone s'en est parfaitement tiré. L'interface, déjà réussie, reprend elle les mêmes bases que sur les précédents modèles et s'avère particulièrement fluide. 

Excellent en photo

C'est sur la photo que le G6 se distingue tout particulièrement. Avec son double appareil photo de 13MPixels grand angle, le smartphone rivalise avec les meilleurs. Dans de bonnes conditions de luminosité, il surpasse légèrement le Galaxy S7 edge de Samsung et égal l'iPhone 7 Plus d'Apple. Dans des conditions plus difficiles, de nuit notamment, il arrive au même niveau que l'iPhone 7 Plus et parvient à réaliser des clichés nets. Et la présence du grand angle, à l’avant comme à l’arrière, permet de réaliser des photos de groupes ou de paysages plus grandes.

g6-dos-1280

Le seul vrai bémol vient de l'autonomie, qui si elle n'est pas mauvaise est tout de même décevante. La batterie de 3.300mAh permet en effet de tenir une journée sans soucis, mais il ne faut pas espérer mieux. Une autonomie, plus faible que celle du G5, qui s'explique probablement par l'augmentation de la taille de l'écran, plus gourmand en énergie. La charge rapide, à peine plus de deux heures, servira de lot de consolation.

Un grand cru. Après plusieurs jours d'utilisation, le LG G6 laisse une très bonne impression. Le smartphone est design, agréable à tenir en main, dispose d'un très bel écran, ne souffre d'aucun ralentissement et fait de belles photos. Un grand cru pour LG qui en misant sur les classiques parvient à séduire et se place au niveau de ses concurrents (Galaxy S8 et iPhone 7 notamment). Autant de qualités qui ont un prix, élevé, 749 euros.