L’Alcatel A5 LED, un smartphone si "brillant" que ça ?

  • A
  • A
L’Alcatel A5 LED, un smartphone si "brillant" que ça ?
@ Alcatel
Partagez sur :

TEST - Intégrer des LED dans la coque arrière de l’appareil offre un côté rigolo à l’appareil. Mais est-ce suffisant ?

TEST

Il y a un petit côté OVNI dans le dernier smartphone d'Alcatel... Car comme son nom l'indique, le A5 LED est recouvert de LED. Plus précisément, sa coque arrière intègre 35 LED qui s’illuminent en fonction des notifications reçues ou de la musique diffusée. Mais cela suffit-il à transformer ce smartphone entrée de gamme en bon smartphone ? Europe 1 l'a testé.

Des LED amusantes... mais pas vraiment utiles

Ce n'est clairement pas par son design que le A5 LED va se distinguer. D'apparence, il ressemble à tous les smartphones entrée de gamme que l'on peut trouver sur le marché. Sur la face avant, noire, on retrouve en effet l'écran entouré de larges bordures ainsi que trois boutons sensitifs permettant de revenir sur l'écran d'accueil, de revenir en arrière ou d'accéder au mode multi-tâche. Pour le reste, le mobile tient bien dans la main et les boutons de volume comme de verrouillage sont facilement accessibles.

Heureusement, la coque arrière fait oublier cette impression de déjà-vu. Celle-ci est en effet capable d'informer l'utilisateur de la réception d'une notification de différente manière selon l'application concernée. L'arrivée d'une nouvelle alerte Facebook affichera par exemple un F majuscule blanc sur fond bleu quand la réception d'un message WhatsApp fait apparaître un W blanc sur un fond vert. Les LED peuvent également s'allumer au rythme de la musique diffusée par le téléphone, mais leur puissance ne permet pas véritablement de les utiliser dans une pièce. Au final, cette coque lumineuse ne dépasse pas le stade du gadget, d'autant que l'on peut s'interroger sur son usage à long terme. Même si Alcatel explique cibler les jeunes, auront-il vraiment envie de voir leur smartphone s'illuminer dès qu'ils reçoivent une notification ? 

Pour ceux qui ne voudraient plus utiliser cette coque à LED, Alcatel fourni d'ailleurs dans la boite du smartphone des coques arrières classiques. Et si elles font perdre son principal élément différenciant au smartphone elles permettent tout de même de réduire son épaisseur de manière nette. Avec les LED le smartphone dépasse en effet les 10 millimètres (10,2). Il passe à 7,7mm avec une coque traditionnelle.

Du classique pour le reste

Une fois passée cette coque arrière spéciale, on retrouve un écran HD de 5,2 pouces sur la face avant. Un choix pour le moins surprenant alors que la quasi-totalité des mobiles récents dans la même gamme de prix embarquent une dalle Full HD de meilleure qualité. Ce choix ne pose pas de problème pour surfer sur le web ou envoyer des messages, mais il est regrettable lorsque l'on souhaite regarder une vidéo ou des photos... Côté photo, c'est un capteur de 8MPixels qui prend place à l'arrière de l'A5 LED. Malheureusement, ce dernier réalise des clichés très moyens. Dans de bonnes conditions lumineuses, on note toutefois la rapidité de la mise au point, mais celle-ci ne peut palier la faiblesse de la résolution de l'appareil. Et les choses se compliquent encore dans un espace sombre où les photos sont bruitées, floues et de mauvaise qualité.

A l’intérieur, le processeur à huit cœurs fait bien son office et et perùet une navigation fluide dans l'interface d'Android. Outre l'ajout de quelques applications maison - une pour contrôler les LED de la coque arrière notamment - Alcatel propose l'interface standard du système d'exploitation de Google. Un choix qui évitera aux utilisateurs de mobiles Android de se retrouver perdus, et qui évite les fausses notes.


Une idée... rigolote. Au final, l'idée d'intégrer une coque arrière à LED dans un smartphone est marrante, mais loin d’être suffisante pour justifier son achat. D'autant que le A5 LED est pénalisé par ses caractéristiques techniques quelque peu décevantes dans le marché ultra-concurrentiel des smartphones à moins de 200 euros.