Téléphonie : le Parlement européen supprime les frais d'itinérance

  • A
  • A
Téléphonie : le Parlement européen supprime les frais d'itinérance
@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le Parlement européen vient d'adopter la loi bannissant les frais facturés aux utilisateurs de téléphones mobiles quand ils voyagent dans l'UE.

Les frais facturés aux utilisateurs de téléphones mobiles quand ils voyagent à l'étranger dans l'UE seront bannis à partir de juin 2017, selon une nouvelle loi définitivement adoptée mardi par le Parlement européen.

En vigueur le 15 juin 2017. Le texte interdit par ailleurs aux fournisseurs d'accès à internet de bloquer ou de ralentir les flux en fonction de l'expéditeur ou du destinataire, afin de garantir la "neutralité du net" - avec quelques exceptions. Les frais d'itinérance, ou "roaming", seront bannis à partir du 15 juin 2017. Il s'agit de tous les frais supplémentaires facturés pour les appels, l'envoi de SMS ou l'utilisation de l'internet mobile à l'étranger au sein de l'UE, sur téléphones ou tablettes. 

Un plafond pour les appels. Un plafond pour les appels vocaux entrants doit être déterminé d'ici à la fin de l'année et devrait être beaucoup moins élevé que celui pour les appels sortants. "Les Européens vont payer le même prix pour utiliser leur appareil mobile quand ils voyagent dans l'UE que chez eux", s'est félicité le commissaire européen Andrus Ansip, saluant "un premier pas vers un marché unique des télécommunications", à l'issue du vote des eurodéputés. La nouvelle loi "empêchera d'avoir un internet à deux vitesses", a souligné le rapporteur du texte, l'eurodéputée espagnole Pilar del Castillo Vera (PPE).