Super Mario Run cartonne sur l'App Store, mais Nintendo est chahuté en bourse

  • A
  • A
Super Mario Run cartonne sur l'App Store, mais Nintendo est chahuté en bourse
Super Mario Run a été téléchargé plus de 35 millions de fois.@ Nintendo
Partagez sur :

Le premier jeu mobile de Nintendo a séduit plus de 35 millions d'utilisateurs en trois jours, mais les investisseurs s'inquiètent de la rentabilité de l'application.

Super Mario Run va bien, mais l'action Nintendo un peu moins. Le premier jeu mobile développé par Nintendo, disponible sur l'App Store depuis jeudi, a battu les records de téléchargement de Pokémon GO, un autre jeu issu d'une franchise de Nintendo, mais développé par la société américaine Niantic. Pourtant, le jeu a entraîné une baisse de l'action Nintendo en bourse. En cause, les mauvais retours des utilisateurs qui jugent excessif le montant demandé pour débloquer l'intégralité du jeu.

37,3 millions en trois jours. 9,5 millions de téléchargements dans le monde le jour de la sortie du jeu, 19,4 millions le lendemain et 37,3 millions en trois jours selon le cabinet d'étude App Annie. Avec Super Mario Run, Nintendo a sans aucun doute battu des records de téléchargements. En France aussi, le jeu a largement séduit. Toujours selon App Annie, près de 1,6 million d'utilisateurs ont téléchargé le jeu les trois premiers jours de sa disponibilité sur l'App Store. Ces chiffres sont bien au-dessus de ceux de Pokémon GO, le jeu star de l'été, même s'il était disponible dans un nombre plus faible de pays à son lancement en juin.

L'action Nintendo en chute. Pourtant, ces bons chiffres sont loin de satisfaire les investisseurs. Lundi, l'action Nintendo perdait 7% à la bourse de Tokyo. En cause ? Les mauvais retours des utilisateurs. Ces derniers jugent en effet le prix demandé par Nintendo (9,99 euros) pour débloquer l'intégralité du jeu trop élevé. Et ils n'hésitent pas à le faire savoir dans leurs commentaires. Sur un peu plus de 10.000 notes, l'évaluation moyenne du jeu ne dépassait pas les deux étoiles sur cinq lundi sur l'App Store. "Le jeu est beaucoup trop cher pour ce que c'est", "c'est une blague ?" ou encore "A tester, mais ne vaut pas le coup d'être acheté", pouvait-on lire dans les commentaires. Des messages toutefois nuancés par d'autres commentaires nettement plus élogieux. Mais cela pose tout de même question sur les revenus que générera l'application pour l'entreprise japonaise.