SpaceX lance un satellite de communications pour Inmarsat

  • A
  • A
SpaceX lance un satellite de communications pour Inmarsat
Il s'agit du quatrième satellite mis en orbite par l'opérateur dans le cadre de son programme Global Xpress, qui vise à fournir un réseau mobile à haut débit. @ Capture d'écran Twitter @SpaceX
Partagez sur :

Le satellite de communications fabriqué par Boeing s'est placé en orbite géostationnaire. 

La société américaine SpaceX a lancé lundi un satellite de communications pour Inmarsat, marquant son premier lancement pour l'opérateur britannique.

Le satellite Inmarsat-5 F4, fabriqué par Boeing, a décollé à 19h21 (01h21 mardi, heure française) de Cap Canaveral en Floride, sur la fusée Falcon 9.

Orbite géostationnaire. "Nous avons eu une bonne mise en orbite, une bonne séparation" d'avec la fusée, a annoncé un commentateur de SpaceX environ une demie heure après le lancement, expliquant que le satellite s'était placé en orbite géostationnaire.

Fournir un réseau mobile haut débit. Il s'agit du quatrième satellite mis en orbite par l'opérateur dans le cadre de son programme Global Xpress, qui vise à fournir un réseau mobile à haut débit. SpaceX, la société du milliardaire américain Elon Musk, n'a pas tenté à cette occasion de faire atterrir en douceur le premier étage de sa fusée, comme il le fait de plus en plus souvent dans le cadre de sa stratégie de rationalisation des coûts de lancement. Le décollage très gourmand en énergie, du fait du poids du satellite (6,1 tonne), ne permettait pas à la fusée de conserver suffisamment de carburant pour une manoeuvre de descente contrôlée.