Retour sur la création du smiley, l'ancêtre de l'emoji

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le premier smiley a été créé en 1972 par un Français, bien avant l'arrivée des emojis qui envahissent désormais nos smartphones.

2,3 milliards. C'est le nombre de messages contenant des emojis envoyés en 2016. Désormais, ils sont partout. Plus de 1.800 petits symboles sont présents dans nos smartphones. Un film leur est même consacré, Le monde secret des emojis, qui sort au cinéma mercredi. Mais bien avant les emojis, on oublie souvent l’existence des smileys, créés en 1972 par un Français, Franklin Loufrani. Retour sur l'histoire de ces petits personnages.

Le premier smiley en 1972

Il y a plus de 40 ans, quand Franklin Loufrani crée le smiley, "c'était pour annoncer les bonnes nouvelles dans France Soir", raconte à Europe 1 son fils, Nicolas Loufrani. "Son idée c'était de mettre en avant les bonnes nouvelles, les nouvelles amusantes ou positives avec un petit sourire de manière à ce qu'on voit la vie du bon côté en lisant des choses positives dès le matin", poursuit-il. Immédiatement, la création rencontre un certain succès et sa présence se multiplie. Mais au début des années 1990, le smiley s'essouffle. C'est là que Nicolas Loufrani rentre dans le jeu.

En 1992, il rejoint son père et donne son nom au "Smiley". Il dessine également le premier smiley en 3D, déjà rond, et toujours jaune. Surtout, il crée un catalogue complet de smileys avec des vêtements et des tenues adaptées à chaque profession ou chaque sport. Une philosophie qui rappelle déjà les emojis que l'on trouve aujourd'hui sur les smartphones. Pourtant, il y a bien une différence entre smiley et emoji. "Quand des emojis dessinent des animaux ce sont des reproductions fidèles d'animaux, moi quand je fais des animaux en smiley, ce sont des smileys, c'est à dire qu'ils ont la tête et la bouche d'un smiley. C'est pareil pour une princesse", explique le patron de The Smiley Compagny. 

Avec le smartphone, le boom

La suite est connue de tous. Avec l'arrivée de smartphones, l'usage des emojis explose. D'abord en 2007, avec la sortie du premier iPhone, où les emojis sont intégrés au Japon, mais surtout à partir de 2011 où Apple intègre les emojis dans tous ses appareils. Peu de temps après, les autres constructeurs font de même et désormais plus de 1.800 emojis différents existent.

Plus récemment, depuis quelques mois, ils ont été rejoints par les stickers, des emojis géants. On les trouve beaucoup sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter, Instagram et même iMessage. A la différence des emojis, ils sont regroupés sous forme de collections, par thèmes. On trouve par exemple des stickers sur les personnages de dessin animés, sur les acteurs connus, ou même sur les politiques, Barack Obama notamment.