Pour se relancer sur le marché des smartphones, Sony mise sur le multimédia

  • A
  • A
Pour se relancer sur le marché des smartphones, Sony mise sur le multimédia
Sony a présenté de nouveaux smartphones à Barcelone.@ LLUIS GENE / AFP
Partagez sur :

Le constructeur japonais a présenté deux nouveaux smartphones à l'occasion du Mobile World Congress de Barcelone. Mais sa place sur ce marché reste incertaine.

Comment se distinguer sur le marché ultra-concurrentiel des smartphones haut de gamme ? Sony, longtemps perdu dans un marché où il est invisible, espère revenir au plus haut avec une nouvelle stratégie. Le constructeur japonais mise désormais sur le multimédia et sur le savoir-faire des autres divisions de l'entreprise comme PlayStation pour le jeu vidéo ou Sony Pictures pour le cinéma. C'est dans cet esprit qu'il a présenté à Barcelone, à l'occasion du Mobile World Congress, les Xperia ZX2 et ZX2 Compact, deux mobiles haut de gamme qui seront commercialisés en France début avril.

Des technologies héritées de la PlayStation

"Nous sommes le quatrième acteur du marché français du smartphone en nombre de mobiles vendus et troisième en terme de bénéfices", assure Jean-Raoul de Gélis, directeur général de Sony Mobile France, à Europe 1. Mais ce que le constructeur ne dit pas, c'est que le Chinois Huawei est en train de le dépasser. "Sur les derniers chiffres, nous sommes devant Sony. Et l'écart devrait continuer de se creuser cette année", assène le patron France de Huawei, Alex Huang. Alors pour ne pas trop se laisser dépasser, Sony propose d'abord un nouveau design sur ses deux appareils avec un écran occupant une place plus importante sur le face avant et des bordures réduites. Le constructeur ne pousse cependant pas l'amélioration jusqu'à l'intégration d'un écran bord à bord recouvrant toute la face avant comme le font Apple, LG ou Samsung.

"Nous voulons vraiment nous positionner sur l'entertainement. Pour cela, nos divisions se parlent de plus en plus entre elles", indique le patron de Sony Mobile. Premier signe visible de ce rapprochement, l'intégration sur les Xperia XZ2 de la technologie DVS (Dynamic Vibration System), qui provoque une vibration du téléphone en fonction des actions de la vidéo que regarde l'utilisateur. "C'est la même technologie que sur la manette de la console PlayStation 4. Cela permet d'offrir une immersion complète", précise Jean-Raoul de Gélis.

Un téléphone quelconque

Pour se démarquer, les deux appareils de Sony seront également les premiers à filmer en 4K HDR, une technologie qui augmente la fluidité des images. Un système de Scan 3D du visage qui permet ensuite de partager l'image sur les réseaux sociaux ou sous forme de GIF est aussi prévu pour séduire les jeunes. Pour le reste, les deux mobiles offrent un écran 18:9, un processeur Qualcomm de dernière génération, le Snapdragon 845 et sont certifiés IP68 pour être immergés à un mètre de profondeur pendant 30 minutes. Reste que malgré ces nouveautés, les deux smartphones de Sony ont bien du mal à se distinguer des références du marché que sont le Galaxy S9 de Samsung et l'iPhone d'Apple. Car avec des prix de 799 euros et 599 euros respectivement pour les Xperia XZ2 et XZ2 Compact, ils se mesurent aux plus grands.

"Nous visons les amoureux de la marque Sony", précise Jean-Raoul de Gélis qui affirme que les ventes de smartphones Sony ont progressé entre 2016 et 2017 et qu'un arrêt des smartphones Sony n'est certainement pas à l'ordre du jour. C'est une division hautement stratégique. La connectivité est la clé pour un avenir serein", martèle-t-il.