PlayLink, les jeux de Sony qui lâchent la manette pour le smartphone

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sony propose désormais une série de jeux à jouer à plusieurs en famille ou entre amis avec son smartphone.

De petits jeux pour s'amuser en famille ou entre amis. C'est l'idée de Sony qui propose depuis peu la série de jeu PlayLink, des titres à jouer entre deux et six personnes pour passer un bon moment et apprendre à mieux se connaître.

Des jeux pour smartphones

Et la première différence de ces jeux, avec ceux que l'on trouve habituellement sur la PlayStation 4, la console de Sony, c'est que l'on peut y jouer sans manette, directement avec son smartphone. "On s'est aperçu que pour beaucoup de gens qui ne sont pas encore sur les consoles, la manette était une barrière à l'entrée parce qu'elle est vue comme trop complexe. On s'est donc demandé comment remplacer cette manette, et assez naturellement le smartphone s'est imposé", explique Philippe Cardon, le patron de Sony PlayStation France.

Une décision qui s'avère d'autant plus pratique, que si on a presque que toujours un smartphone sur soi, les joueurs disposent rarement de six manettes pour leur console de jeu. Le téléchargement d'une seule application est donc suffisant.

Qui es-tu ?

A l'heure actuelle, quatre jeux sont disponibles. D'autres devraient arriver ensuite, mais parmi les premiers, nous avons pu essayer "Qui es-tu ?", un jeu où chacun doit répondre à des questions sur ses camarades… Qui, par exemple, serait le plus susceptible de mettre les autres en retard ? Chacun doit ensuite faire son choix sur son smartphone et tous les résultats s'affichent en même temps sur l'écran du téléviseur. Mais le catalogue de PlayLink ne s'arrête pas là et on trouve aussi Singstar, le jeu de karaoké de Sony, et Frantics, un jeu où l’on découvre de drôles de créatures en bougeant son smartphone…

Et si Sony met autant en avant ces nouveaux jeux, c'est qu'ils doivent lui permettre de s’adresser à une autre cible qu'aux joueurs de la PlayStation 4. Les familles et les jeunes enfants qui ne seraient pas forcément intéressés par les jeux "traditionnels" sont notamment ciblés en attendant la prochaine console, la PS5. Et puis PlayLink est aussi un moyen pour Sony de concurrencer Nintendo, très apprécié chez les familles.