Parrot joue gros avec Anafi, son nouveau drone grand public

  • A
  • A
Parrot joue gros avec Anafi, son nouveau drone grand public
Parrot lancera son nouveau drone le 1er juillet.@ Parrot
Partagez sur :

Parrot a présenté mercredi son nouveau drone grand public. Il doit permettre à l'entreprise française de se relancer après une période difficile.

Une nouvelle tentative... Le spécialiste français des drones Parrot a présenté mercredi son nouveau drone grand public, Anafi. Il doit lui permettre de reprendre des couleurs sur le marché grand public après avoir été complètement dépassé par le constructeur chinois DJI. Pour cela, il mise sur une caméra très haute définition 4K et des ailes pliables qui lui permettent d'être transporté facilement. Il sera commercialisé au début de l'été, le 1er juillet, pour 699 euros.

Une qualité d'image améliorée

L'histoire est cruelle. Parrot a beau avoir été le premier à lancer un drone grand public en 2010 avec le ARDrone, il a depuis été dépassé par le constructeur chinois DJI. Avec des produits moins chers, et capables de filmer des images de meilleure qualité, il a séduit les utilisateurs semi-professionnels. Dans le même temps, Parrot a vu ses ventes baisser et a été contraint de stopper certaines de ses activités grand public, notamment dans les objets connectés, pour se concentrer sur le marché des drones professionnels, plus rentable. Avec le lancement du Anafi, Parrot espère reprendre le dessus. Pour y arriver, l'entreprise française a misé sur ce qui se fait de mieux au niveau technologique.

Le Anafi est équipé d'une caméra 4K capable de filmer dans toutes les directions, y compris à la verticale, grâce à une nacelle commandée depuis un smartphone ou une tablette. La caméra de 21M pixels est également compatible avec la technologie HDR, High Dynamic Range, qui offre une plus grande fluidité dans les vidéos et offre un zoom sans perte de qualité jusqu'à 2,8 fois. Le tout est stabilisé pour éviter les secousses dans les enregistrements. Comme pour les précédents modèles, toutes les commandes peuvent être gérées depuis un smartphone ou une tablette.

Un drone pliable pour faciliter le transport

Parrot a également retravaillé tout le design de son drone. Pour le rendre plus compact et facilement transportable, le français a opté pour des ailes rétractables. Des efforts ont aussi été faits sur le poids du drone qu'il ne dépasse pas les 320 grammes. A l'intérieur, la batterie permet de tenir jusqu'à 25 minutes en vol et se recharge ensuite en 1h30 grâce à un câble USB de type C. Pendant le vol, Anafi évalue le niveau de charge et revient à sa position de décollage. Des batteries supplémentaires sont aussi proposées comme accessoires. 

Pour convaincre les utilisateurs semi-professionnels, un panneau de commande, le SkyControler, est aussi commercialisé en option. L'ensemble sera en vente à partir du 1er juillet à partir de 699 euros pour ne pas rater les vacances d'été, traditionnellement favorables aux ventes de drones.