On a testé le Galaxy Note 7, un "grand" smartphone

  • A
  • A
On a testé le Galaxy Note 7, un "grand" smartphone
Le Galaxy Note 7 de Samsung.@ Samsung
Partagez sur :

MOBILE - Avec ce nouveau smartphone à grand écran, Samsung s’impose sur un marché de plus en plus concurrentiel. Test.

TEST

Galaxy Note, le retour. Alors que Samsung avait choisi de ne pas commercialiser la génération 2015 du Galaxy Note en France, le géant coréen veut revenir en force avec le Galaxy Note 7, sa nouvelle "phablette", ces smartphones à grand écran. Europe 1 l'a testé avant sa sortie, le 2 septembre.

Une prise en main agréable. Les grands smartphones sont de plus en plus nombreux sur le marché, mais Samsung est celui qui s’est lancé en premier. Résultat, le Galaxy Note 7 est déjà le sixième mobile à rejoindre cette gamme de smartphones à stylet. Au fil des années, le design s’est amélioré. Exit le plastique et place au verre et au métal dont l’alliance, sur cette version, est particulièrement réussie. Malgré sa grande taille, les bords arrondis et affinés le rendent agréable à tenir en main. Un point essentiel pour un objet que l’on tient en main régulièrement. Pour y arriver, Samsung a largement réduit la taille des bordures entourant l’écran jusqu’à les rendre invisibles sur les côtés. Seul léger bémol esthétique : la face arrière, recouverte d’une vitre, est rapidement sujette aux traces de doigts.

Un bel écran incurvé. Avec 5,7 pouces de diagonale, l’écran du Galaxy Note 7 en impose. Et si l’écran du Galaxy S7 edge - que nous avions testé ici - était déjà l’un des meilleurs du moment, le Galaxy Note 7 le surpasse. Avec un écran Super AMOLED HD qui affiche des couleurs vives et des noirs profonds, les images sont proches de la perfection. L’idéal pour regarder un film ou une vidéo sur ce grand écran. Les bords, incurvés, se font aussi plus discrets que sur le Galaxy S7 edge où ils pouvaient parfois s’avérer trop marqués. Une vraie réussite.

Des trucs "en plus". Le smartphone à grand écran apporte également d’autres nouveautés. Première d’entre elle, la plus remarquable, la possibilité de déverrouiller l’appareil grâce à son iris. Après plusieurs tests, le système fonctionne bien et semble fiable, mais soyons honnête, il reste nettement plus simple d’utiliser le - rapide - capteur d’empreintes digitales présent sur le bouton d’accueil. Le déverrouillage par l’iris oblige en effet à allumer l’écran du smartphone et l’approcher de manière assez ridicule de son oeil… Autre fonctionnalité, issue du Galaxy S7, l’écran "always on" (allumé en permanence en bon français) et qui permet immédiatement sans allumer l’écran de son smartphone de connaître l’heure, le niveau batterie du smartphone et la présence ou non de notifications. Il est également possible d’y ajouter un calendrier. Une fonctionnalité pratique qui permet de ne pas avoir à allumer son écran toutes les deux minutes.

Des photos réussies. On aurait pu croire à un retour en arrière... Alors que le Galaxy Note 5 (la génération précédente) était équipée d’un capteur de 16MPixels, le Galaxy Note 7 dispose lui d’un capteur photo de 12MPixels. Pourtant, les images sont bien meilleures sur la cuvée 2016 du smartphone. On ne rappellera en effet jamais assez que le nombre de pixels ne fait pas tout. Sur le Galaxy Note 7, les clichés sont nets et d’excellente qualité dès lors que les conditions lumineuses environnantes le permettent. En basse luminosité, le mobile s’en tire aussi de manière honorable, bien que certains clichés soient parfois flous. 

Le S-Pen, cerise sur le gâteau. Mais la gamme Note, ne serait pas la gamme Note sans le S-Pen, ce stylet intégré dans le smartphone. Comme chaque année, Samsung annonce l’intégration d’une version "améliorée" de son stylet. Et force est de constater que ce dernier commence à être réellement abouti. Outre les fonctionnalités déjà présentes permettant notamment d’annoter des images, des captures d’écran ou de prendre des notes manuscrites, Samsung intègre désormais une option permettant de prendre des notes lorsque l’écran est verrouillé. Dès lors que le stylet est sorti de son emplacement quand le smartphone est verrouillé, une note sur fond noir apparaît à l’écran et permet immédiatement de griffonner ce que l’on souhaite. Pratique. Autre avancée, le stylet détecte désormais le niveau de pression sur l’écran pour adapter l’épaisseur de l’écriture, un bon moyen d’éviter les ratures. Saluons enfin - au bout de six générations - la véritable intégration du stylet dans le smartphone. Alors qu’il dépassait précédemment légèrement de l’appareil, il est désormais totalement intégré dans la coque du smartphone. De quoi éviter de le perdre trop souvent.

Une longue journée. Malgré toutes ses fonctionnalités gourmandes en énergie, la batterie de 3.500mAh permet de tenir une grosse journée entièrement. Et si jamais le smartphone venait tout de même à manquer de batterie, celui-ci intègre une technologie de recharge rapide qui permet de gagner rapidement de nombreux pourcents. Attention tout de même, à bien disposer d’un câble adapté avec vous… Le Galaxy Note 7 est en effet équipé d’un connecteur USB-C et non du plus traditionnel port Micro USB. 

Notre verdict ? Un "grand" smartphone. Le Galaxy Note 7 est un grand smartphone et pas uniquement par sa taille. Son bel écran de 5,7 pouces, l’intégration réussi du stylet, la qualité des images, l’autonomie et le design en font l’un des meilleurs smartphones du moment. Il se veut d’ailleurs plus qu’un smartphone et pourrait sans aucun problème remplacer la tablette sur de nombreux points. Cette qualité a néanmoins un prix, 859 euros pour 64Go de stockage (extensible grâce à une carte Micro SD)… Reste à faire une comparaison avec son vrai concurrent, le prochain iPhone, qui devrait être annoncé dans quelques jours.