Oculus (Facebook) jugée coupable de vols de technologies

  • A
  • A
Oculus (Facebook) jugée coupable de vols de technologies
Zenimax, un spécialiste des jeux vidéo, avait déposé sa plainte contre Oculus en 2014, peu après que Facebook en eut annoncé le rachat pour environ 2 milliards de dollars.@ KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les jurés ont estimé les dédommagements à payer à 500 millions de dollars au total. 

La société de réalité virtuelle Oculus, filiale de Facebook, qui était accusée d'avoir conçu son casque Rift en utilisant des technologies volées à une autre entreprise, Zenimax, a été jugée en partie coupable mercredi par les jurés d'un procès au Texas.

500 millions de dollars à payer. Les jurés ont estimé les dédommagements à payer à 500 millions de dollars au total (464 millions d'euros). Cette somme est nettement inférieure aux 4 milliards de dollars qu'avait réclamé à la fin du procès Zenimax, un spécialiste des jeux vidéo.