New York commence à remplacer ses cabines téléphoniques par des bornes wifi

  • A
  • A
New York commence à remplacer ses cabines téléphoniques par des bornes wifi
@ AFP
Partagez sur :

Un projet annoncé par le maire de la ville dans un communiqué en 2014 qui devrait rapporter plus de 500 millions de dollars. 

Si les cabines téléphoniques s'accrochent en France et ne disparaîtront pas totalement avant deux ans, à New York on commence à les remplacer par des bornes wifi. Un projet annoncé par le maire de la ville dans un communiqué en 2014 et qui est mis en place en ce début d'année 2016.

Wifi, mais aussi ports USB et navigateur internet. Ce sont au total plus de 7500 bornes qui remplaceront chacune une cabine téléphonique pré-existante. Une fois complétées, elles proposeront wifi gratuit, mais aussi des ports USB pour recharger les smartphones, un navigateur internet tactile et des espaces publicitaires. La ville estime que les revenus générés par cette publicité lui rapporteront plus de 500 millions de dollars sur les douze prochaines années, selon les informations du site spécialisé the Verge.

Et en France ? En avril 2015, il y avait encore près de 65.250 cabine téléphoniques dans l'Hexagone. Un article de la loi Macron, votée en juillet dernier, a libéré Orange de son obligation de service universel qui l'oblige à installer et entretenir des cabines téléphoniques partout en France. L'opérateur a décidé de les retirer purement et simplement en avançant deux arguments : les frais d'entretien s'élevant à 8 millions d'euros par an pour la compagnie et la moyenne d'utilisation "de moins d'une minute par jour et par cabine". En contrepartie, il devra couvrir les quelque 4 000 communes françaises privées de réseau mobile.