Microsoft s'offre un clavier intelligent pour 250 millions de dollars

  • A
  • A
Microsoft s'offre un clavier intelligent pour 250 millions de dollars
Le clavier de Swiftkey.@ Swiftkey
Partagez sur :

Microsoft a racheté la start-up britannique SwiftKey dont le clavier intelligent prédit ce que veut écrire son utilisateur.

Microsoft muscle ses capacités dans le domaine de l'intelligence artificielle avec le rachat de la startup britannique SwiftKey... Le produit vedette de SwiftKey : un logiciel intuitif capable de prédire ce qu'un utilisateur veut taper sur le clavier tactile de son smartphone ou sa tablette devrait servir au groupe dans son système d'exploitation mobile, Windows.

Le clavier apprend au fur et à mesure. Le clavier est également capable d'apprendre en analysant les habitudes de frappe de l'utilisateur pour devenir plus intelligent, et plus efficace, au fur et à mesure que l'usage augmente. Cette technologie "s'aligne avec notre vision d'une informatique plus personnelle, qui anticipe nos besoins au lieu de répondre à nos commandes", a expliqué Harry Shum, vice-président exécutif de Microsoft en charge de la technologie et de la recherche, dans un message sur le blog officiel du groupe.

300 millions d'utilisateurs. Les modalités financières de la transaction ne sont pas divulguées, mais certains médias évoquent un montant de l'ordre de 250 millions de dollars. L'application mobile de SwiftKey avait été lancée en 2010 pour les appareils fonctionnant avec Android, le système d'exploitation mobile de Google, et en 2014 pour iOS, celui d'Apple. Elle est aujourd'hui installée sur plus de 300 millions d'appareils, avec des utilisateurs dans une centaine de langues, des résultats que M. Shum juge "impressionnants".

L'application va continuer d'exister. Microsoft dit vouloir continuer de développer les applications existantes pour Android et iOS, mais aussi "explorer des scénarios pour l'intégration de la technologie à travers tout notre portefeuille de produits et services".