Les voitures électriques plus fiables que les autres

  • A
  • A
Les voitures électriques plus fiables que les autres
La Chevrolet Bolt est l'une des voitures électriques les plus fiables, selon l'étude@ JUNG YEON-JE / AFP
Partagez sur :

Les voitures électriques testées par l'association américaine Consumer Reports sont plus fiables que leurs équivalents à moteur à combustion notamment à cause de leur conception plus simple et l'absence de pièces d'usure.

Les voitures électriques se montrent plus fiables que celles utilisant des moteurs à combustion, selon les données collectées auprès de leurs propriétaires par l'association américaine Consumer Reports.

Des voitures moins compliquées. "Les voitures électriques sont très fiables", a affirmé Jake Fisher, responsable des essais automobiles pour Consumer Reports, une association à but non lucratif, lors d'une rencontre avec la presse jeudi à Detroit, la capitale de l'automobile américaine.

"Les voitures électriques sont de par leur conception moins compliquées que celles à moteur à combustion ou hybrides", a-t-il souligné, en raison notamment de l'absence de système d'alimentation en essence, de refroidissement ou de pièces d'usure comme les filtres et les bougies.

Bonne note pour Chevrolet. Selon les essais réalisés par Consumer Reports, la Chevrolet Bolt fabriquée par General Motors présente ainsi une très grande fiabilité, même si ce constructeur est connu pour la relative fragilité de ses modèles. "Il s'agit de l'un des véhicules les plus fiables de la gamme de General Motors", a affirmé Jake Fisher.

Tesla faible pour l'aménagement intérieur. Il a précisé que les voitures électriques Tesla figuraient également parmi les voitures les plus fiables testées par Consumer Reports lorsqu'il s'agit de la mécanique. Le Model X fabriqué par le constructeur californien a toutefois reçu de mauvaises notes liées à l'aménagement intérieur et au système d'info-divertissement (autoradio, GPS...).

Des voitures thermiques de plus en plus fragiles. Une enquête effectuée auprès de 640.000 consommateurs a permis de constater que les problèmes sur des voitures neuves étaient désormais plus fréquents qu'auparavant, notamment en raison de l'augmentation des équipements électroniques, a-t-il ajouté.