07/02/2018 - 08h29

Les ventes de tablettes baissent (encore), mais Apple et Amazon s'en sortent

© Grégoire Martinez / Europe 1

Les ventes de tablettes ont encore baissé en 2017. Certains constructeurs parviennent cependant à s'en sortir avec des modèles très performants ou peu coûteux.

Les tablettes ont du mal à retrouver la forme. Les ventes d'ardoises tactiles ont même diminué de 6,5% en 2017 avec 163,5 millions d'unités écoulées, selon les chiffres publiés par l'institut IDC mardi. Le dernier trimestre de 2017 est le treizième d'affilée de baisse sur ce marché. Mais les chiffres varient en fonction des produits : les tablettes traditionnelles accusent une baisse de leur vente de 7,6% quand les tablettes hybrides, à mi-chemin entre une tablette et un ordinateur portable, voient leurs ventes progresser de 1,6%.

Apple confirme sa place de leader. Cette baisse des ventes est notamment due au faible taux de renouvellement des produits, selon IDC. Alors que les utilisateurs renouvellent régulièrement leurs smartphones, les tablettes, elles, restent plus longtemps dans les foyers. Malgré ses mauvais chiffres du marché, deux constructeurs tirent leur épingle du jeu. Apple confirme sa place de leader avec 27% de parts de marché et des ventes en hausse de 3%, notamment grâce à ses nouveaux iPad Pro, présentés en juin dernier, et qui sont nettement plus fonctionnelles.

Amazon s'envole, Samsung souffre. Amazon, lui, s'envole. Le spécialiste du e-commerce parvient même à piquer sa place de deuxième à Samsung sur le dernier trimestre de l'année (octobre-décembre). Avec des ventes en hausse de 38% sur un an et de plus de 50% à Noël, il est celui qui réalise la meilleure performance en 2017. Samsung à l'inverse, souffre, et voit ses chiffres diminuer de 38% sur l'année avec tout juste plus de 15% de part de marché (15,2%).