Les ventes de smartphones en hausse de 2,7% au troisième trimestre

  • A
  • A
Les ventes de smartphones en hausse de 2,7% au troisième trimestre
Les ventes de smartphones continuent de progresser.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Samsung, Apple et Huawei restent les plus gros vendeurs de smartphones. Le quatrième trimestre sera particulièrement important avec l'arrivée de plusieurs nouveaux modèles.

Les ventes mondiales de smartphones ont grimpé de 2,7% au troisième trimestre, pour atteindre 373,1 millions d'unités écoulées, selon les chiffres du cabinet IDC publiés jeudi, au moment où sort l'iPhone X, qui marque les 10 ans du modèle d'Apple. "Malgré le taux de croissance annuel qui reste bas, le fait qu'il soit positif à l'orée des fêtes de fin d'année est le signe que le secteur a encore de l'élan", explique le cabinet d'analyse qui précise que la hausse est de +7,4% par rapport au second trimestre.

Croissance moins soutenue que les années passées. "Dans son ensemble, l'industrie continue à croître, mais à un rythme beaucoup plus lent que ces dernières années. Ce qui est clair c'est que les fabricants qui ne sont pas dans les cinq plus gros continuent à se battre tandis que les leaders sont en train de se diviser en deux camps", a résumé Ryan Reith, analyste d'IDC, cité dans le communiqué. "Il y a d'abord ceux qui sont capables de vendre de gros volumes dans le haut-de-gamme - en gros, Samsung, Apple et Huawei et ce, malgré les lancements de Google, Essential, LG et d'autres. Ensuite, quelques autres fabricants chinois qui progressent de façon spectaculaire hors de Chine", poursuit-il.

Quatrième trimestre très important. "Avec l'avalanche de lancements de modèles phares haut-de-gamme (...), le quatrième trimestre sera extrêmement compétitif", a ajouté son collègue Anthony Scarsella. "Bien que tous ces appareils stars concentrent toute la médiatisation et tirent vers le haut le prix de vente moyen, nous continuons à penser qu'une nette majorité des livraisons viendra de modèles plus abordables sur beaucoup de marchés", poursuit-il. Selon IDC, la hausse des ventes du dernier trimestre ne dépassera pas 1% en raison de la disponibilité initiale limitée de l'iPhoneX et parce que les prix "plus hauts que la normale" de beaucoup d'appareils sont susceptibles de pousser les consommateurs à attendre que les prix baissent après Noël ou à choisir un modèle plus abordable.

Le trio de tête reste inchangé selon IDC : le sud-coréen Samsung est le premier vendeur avec 22,3% du marché mondial, suivi de l'américain Apple avec 12,5% puis du chinois Huawei avec 10,5% de parts de marché. Viennent ensuite deux autres groupes chinois : OPPO (8,2%) et Xiaomi (7,4%), qui a doublé ses livraisons sur un an pour atteindre 27,6 millions d'unités.