Les smartphones reconditionnés, un bon plan ?

  • A
  • A
Les smartphones reconditionnés, un bon plan ?
De plus en plus de smartphones se vendent reconditionnés.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

De plus en plus de consommateurs achètent des smartphones ou des ordinateurs reconditionnés. Une solution jugée plus sûre que les sites d’achats entre particuliers.

Ces derniers mois, vous avez peut-être vu passer sur Internet des annonces pour des smartphones reconditionnés. Et pour cause, elles se multiplient : plus de deux millions de smartphones reconditionnés devraient ainsi trouver preneurs dans le monde en 2017, selon les estimations de l'institut GfK, contre 1,9 million en 2016. Un record qui montre bien le dynamisme de ce marché. Avec la hausse du prix des smartphones haut de gamme, acheter un mobile qui a déjà été utilisé s'avère en effet souvent être une bonne affaire.

Des smartphones plus ou moins usagé

Derrière ce marché très lucratif, on trouve des sociétés françaises comme ReCommerce, reBuy, BlackMarket ou encore Certideal. Tous proposent peu ou prou le même service : racheter des smartphones en bon état auprès de leurs premiers utilisateurs, leur donner un petit coup de jeune puis les revendre sur leur site ou chez leurs partenaires. "Quand nous récupérons un smartphone, nous le rapatrions dans une de nos usines, nous supprimons toutes les données qui sont présentes dessus, nous le débloquons pour qu'il puisse fonctionner chez tous les opérateurs et après avoir été, si besoin, réparé, il est mis en vente sur le site ou dans la boutique de l'un de nos partenaires", détaille Benoît Varin, co-fondateur de Recommerce Group.

Lors de la revente, les smartphones sont classés selon leur état : ‘comme neuf’, ‘bon état’ ou ‘état correct’ avec des prix dégressifs. "Si vous prenez un smartphone en 'état correct' vous aurez quelques égratignures et quelques marques parce que tout n'aura pas été changé", précise le co-fondateur. Mais dans tous les cas, une garantie allant de six à douze mois est proposée.

Plus chers que ceux d’occasion, mais sous garantie

Revers de la médaille, les smartphones reconditionnés sont plus chers que les mobiles vendus sur des sites de vente entre particuliers, comme Leboncoin. Un iPhone 7 32Go est par exemple proposé 589 euros par ReCommerce quand plusieurs modèles sont disponibles pour un peu moins de 500 euros sur le site Leboncoin. Mais les responsables des sociétés de reconditionnement mettent en avant leurs atouts face à la vente entre particuliers. "La différence, c'est avant tout la garantie et les services apportés. Sur un téléphone reconditionné nous allons vous fournir une garantie allant jusqu’à douze mois, et vous aurez également un service de relation client qui pourra vous accompagner sur le choix de votre téléphone ou sa prise en main", explique Benoît Varin.

vente

Un argument décisif pour certains acheteurs. "J'avais plus confiance dans une plateforme qui reconditionne et remet à neuf le produit alors que sur Leboncoin on ne sait jamais vraiment d'où ça vient", raconte Benoît qui n’a pas acheté un smartphone, mais un Mac il y a deux ans et n’a jamais rencontré de problèmes depuis. "Et puis ça m'a quand même permis d'économiser presque 600 euros sur le montant total", ajoute-t-il.

Pas toujours intéressant pour les vendeurs

A l'inverse, la vente de ces appareils aux sociétés spécialisées dans le reconditionnement n'est pas toujours très intéressante. Car pour financer leurs services, les sociétés reprennent les mobiles moins chers que les prix du marché. "Nous avons un système d'argus", précise Benoît Varin. Mais la différence est très nette. Alors que le même iPhone 7 se vend autour de 500 euros sur Leboncoin, Bouygues Telecom, qui utilise les services de ReCommerce le reprend 260 euros. De quoi décourager plus d'un vendeur. 

reprise-1280

"Je préfère vendre mon iPhone sur Leboncoin d'abord parce qu'on peut le vendre beaucoup plus cher. C'est un critère important quand on revend. Ensuite, c'est généralement ultra simple. On poste l'annonce, quelqu'un nous contacte vite (ce qui est encore plus vrai avec des produits Apple) et le tour est joué", explique Maxime qui revend son précédent iPhone pour acheter le nouveau chaque année. Dans quelques jours, il mettra par exemple son iPhone 7 en vente pour acheter un iPhone X à sa sortie, le 3 novembre.

La sortie d'un iPhone, un vrai pic d'activité

Pour les sociétés de reconditionnement, la sortie d'un nouvel iPhone représente malgré tout un très fort pic d'activité. "Nous faisons 30% de notre activité entre septembre et novembre, même si Noël est aussi une forte période d'activité", indique-t-on chez ReCommerce. "Sur le mois de septembre, nous avons écoulé 60.000 smartphones", précise-t-on encore. Et le phénomène s'amplifie car avec des smartphones de plus en plus chers (1.009 euros pour le Galaxy Note 8, 1.149 euros pour l'iPhone X), il devient difficile de s'offrir ces appareils sans revendre les précédents modèles.

Attention toutefois à ne pas tomber dans certains pièges. L’UFC-Que Choisir a alerté en mai dernier sur le site MyMobileStore.fr, qui ne livrait pas les appareils commandés ou livrait des modèles défectueux. L’association de consommateurs rappelle donc les bonnes pratiques : "commander sur un site basé en France, voire dans l’Union européenne, vérifier la présence des mentions légales sur le site et sa renommée sur les forums". Enfin, "ne pas hésiter à contacter la site avant de commander".