Les sites de plusieurs médias inaccessibles après une attaque informatique

  • A
  • A
Les sites de plusieurs médias inaccessibles après une attaque informatique
Les sites de plusieurs médias sont restés indisponibles durant près d'une heure, mercredi.@ JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Partagez sur :

Le prestataire Cedexis, qui optimise le trafic vers les sites Internet de ces médias, a été victime d'une importante attaque informatique.

Le Monde, Le Figaro, L'Obs, Le Parisien, Sud Ouest... Les sites Internet de plusieurs grands médias français sont restés inaccessibles durant environ une heure mercredi en début d'après-midi. En cause ? Une attaque informatique contre l'un de leurs prestataires de service.

Inaccessibles pendant une heure. Tous les sites impactés font en effet appel aux services de Cedexis, un prestataire qui se charge d'optimiser le trafic vers leurs sites. Victime d'une attaque par déni de service, ce dernier n'était plus en mesure de répondre aux demandes des internautes désireux de se connecter aux sites de ces différents médias. Ils sont donc restés inaccessibles durant environ une heure.



Le même type d'attaque en octobre aux États-Unis. Dans un message publié sur Twitter, Cedexis a confirmé être victime d'une "importante attaque DDOS" sur trois de ces cinq réseaux. Dans la pratique, ce type d'attaque consiste à envoyer un nombre très élevé de demandes aux serveurs pour les mettre hors service. C'est une attaque du même type et de plus grande ampleur qui avait mis hors service les sites de plusieurs grands médias et réseaux sociaux américains en octobre dernier en visant là encore un prestataire commun à tous ses sites, Dyn.

La situation est revenue à la normale peu avant 16 heures.