Ces inventions du concours Lépine entrées dans notre quotidien

  • A
  • A
Ces inventions du concours Lépine entrées dans notre quotidien
@ AFP
Partagez sur :

INNOVATION - La 115e édition de ce concours d’inventions se tient samedi à la Foire de Paris.

Un positionneur de balle de golf, une tétine rétractable ou encore une fourchette à petits pois : pour beaucoup, le concours Lépine est synonyme d’inventions farfelues. Pourtant, ce concours organisé par la Foire de Paris a aussi permis à des inventeurs de populariser des objets qui ont changé notre vie quotidienne. En attendant de connaître le lauréat de l’édition 2016, qui sera récompensé samedi, Europe 1 passe en revue ces inventions qui font désormais partie de notre quotidien.

Dans la cuisine. C’est probablement dans cette pièce que se trouvent le plus d’objets primés par ce concours, et pas des moindres : le réchaud électrique (1903), le moulin à café (1910) le presse purée (1931) ou encore la yaourtière (1932). Et si vous n’êtes toujours pas convaincu par l’utilité d’un tel concours, sachez qu’on ne lui doit rien de moins que le premier lave-vaisselle (1912) et le four électrique (1928), deux appareils devenus indispensables dans les foyers.

Dans le bureau. C'est lors du concours Lépine de 1919 qu’un inventeur nommé Pasquis a dévoilé le stylo bille. On doit également à ce concours la première machine à écrire portative (1924) et le premier stylographe détacheur d’encre (1935), aujourd’hui appelé effaceur.

Dans le reste de la maison. L’aspirateur moderne doit également beaucoup à ce concours puisque deux modèles y ont été primés : l’aspirateur Binum (1907) puis le premier aspirateur électrique compact (1923). C’est aussi à la foire de Paris qu’a été présenté le fer à repasser avec thermostat (1921) ou encore la première tondeuse à gazon (1930).

Et une multitude d’autres inventions. Bien que très centré sur le monde domestique, le concours Lépine a également permis de faire émerger des innovations dans d’autres secteurs. On lui doit notamment une nouvelle version du moteur à deux temps (1910) qui équipe aujourd’hui la plupart des petits deux-roues ou encore les tronçonneuses. La santé n’est pas en reste puisque ce concours a récompensé l’Aspivenin (1983) et surtout les premiers verres de contact (1948), plus connus aujourd’hui sous le nom de lentilles de contact.

Parmi les inventions présentées cette année se trouve donc peut-être un objet qui fera demain partie de notre quotidien. Sont notamment en lice un escarpin à talons interchangeables, un gobelet qui réchauffe ou refroidit les boissons, un fauteuil roulant pouvant monter un escalier ou encore une caméra proche infrarouge permettant aux pompiers de voir à travers la fumée.