Les casques de réalité virtuelle débarquent en France

  • A
  • A
Les casques de réalité virtuelle débarquent en France
Le casque de réalité virtuelle d'Oculus arrive en France mardi.@ KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

L'Oculus Rift est disponible dès mardi dans les magasins Fnac. Sony lance des espaces de démonstration mercredi.

La réalité virtuelle pose le pied en France. Alors que Sony doit commercialiser son PlayStation VR en France le 13 octobre, Oculus (propriété de Facebook) a annoncé la commercialisation de son casque, le Rift, en France. Il est disponible depuis mardi en exclusivité sur Amazon et dans les magasins Fnac.

Améliorer la distribution. Lancé en mars 2016, le casque de réalité virtuelle d'Oculus était jusqu'ici disponible uniquement sur le site internet de l'entreprise et tout achat nécessitait de s'acquitter d'environ de 40 euros de frais de livraison. Jusqu'à présent aucun revendeur ne proposait le Rift. L'arrivée chez les revendeurs français devrait donc simplifier la distribution du produit et permettre à la marque de toucher plus de clients malgré un prix élevé, 699 euros.

Permettre aux utilisateurs de tester le produit. Surtout, avec cette arrivée à la Fnac, les clients seront en mesure de tester le produit, l'un des enjeux de ce marché. Comme l'explique Sony, "la réalité virtuelle est une expérience qui doit se vivre". L'enseigne française va donc installer des espaces de démonstration dans 70 de ses magasins d'ici à la fin du mois d'octobre. Elle proposera au clients d'essayer le casque d'Oculus, mais aussi les modèles de Sony et de HTC.

Sony se lance aussi. Sony, qui commercialisera son casque le 13 octobre prévoit aussi la mise en place d'espaces de démonstration. Le constructeur japonais a annoncé début septembre l'arrivée de "PlayStation VR Experience", à Paris, Lyon, Bordeaux et Lille à partir de mercredi pour permettre à chacun de venir essayer son casque et ainsi convaincre le plus de consommateurs possible.

Un marché à 110 milliards dans 10 ans ? Et les enjeux sont importants sur ce marché. Dans les dix prochaines années, la réalité virtuelle pourrait en effet générer 110 milliards de dollars de revenus contre 99 milliards de dollars pour la télévision, selon une étude de la banque d’investissement Goldman Sachs. Or, le premier arrivé dispose généralement d'un avantage notable.