Les 7 innovations high-tech qui ont révolutionné 2015

  • A
  • A
Les 7 innovations high-tech qui ont révolutionné 2015
Le robot Pepper d'Aldebaran@ AFP
Partagez sur :

RÉTROSPECTIVE - Alors qu'on tourne la page de 2015, Europe 1 vous propose de faire le point sur les tendances qui ont marqué l’année dans le monde des nouvelles technologies.

Les innovations ont été nombreuses du côté des technologies cette année. Europe 1 en a sélectionné sept qui ont marqué 2015. 

Les hoverboard. C’est sans doute l’un des gadgets les plus en vogue de cette fin d’année… Les hoverboard, ces moyens de transports personnels à une ou deux roues qui permettent de se déplacer plus rapidement sur les trottoirs, foisonnent. Avec une vitesse maximale moyenne de 12 km/h et une autonomie de 15km ou 4 heures, ils ont fait leur apparition dans les rues de France quitte à parfois surprendre. Bien que tenir l’équilibre dessus ne soit pas évident au départ, ils peuvent se révéler pratiques pour quiconque veut se déplacer rapidement sans emprunter les transports en commun.

hoverboard

Les casques de réalité virtuelle. Après plusieurs années de développement, les premiers modèles sont arrivés sur le marché cette année. Les casques de réalité virtuelle pour smartphones, ou avec écran et dédiés aux jeux vidéo, se veulent un nouveau moyen de consommation d’images et de jeux. Samsung et Homido ont déjà sorti les leurs, HTC, Sony et Occulus prévoient eux une sortie pour 2016. Ubisoft a de son côté présenté une première expérience dans laquelle le joueur se retrouve dans la peau d’un oiseau.

65419-sony_morpheus_blanc

L’intelligence artificielle au quotidien. Véritable serpent de mer, l’intelligence artificielle semble enfin avoir trouvé un début d’utilité pour le grand public. De nombreux services ont en effet vu le jour cette année dans ce secteur. Parmi eux, Julie Desk, une assistante virtuelle capable de fixer vos rendez-vous ou de gérer votre agenda. Le principe est simple : après un rapide paramétrage, il vous suffit de mettre Julie en copie en lui demandant de fixer un rendez-vous à votre interlocuteur et cette assistante virtuelle prend le relais. Autre exemple, pensé cette fois-ci pour les étudiants : Hello Jam, qui d’un simple SMS, après avoir envoyé son nom et son université, peut vous trouver à la demande, un bar, un restaurant, un magasin, ou encore des offres d’emploi. Magique, non ?

jam-1280

Les montres connectées. Elles ont pointé le bout de leur nez en 2014, mais il aura fallu véritablement attendre la sortie de l’Apple Watch au printemps et de nouveaux modèles chez Samsung et LG pour qu’elles entament leur démocratisation. Depuis quelques mois, leurs ventes sont en forte hausse et devraient faire partie des objets connectés les plus vendus au mois de décembre, selon l’institut GfK.

watch

La technologie au service du sommeil. Entre Aura de Withings et SleepCompanion de Holi, deux startups françaises, la technologie se met au service du sommeil. Avec des jeux de lumière et parfois de la musique ces deux objets connectés ont pour mission de vous aider à vous endormir et, quelques heures plus tard, de vous réveiller dans les meilleures conditions possibles. Pour cela, Aura suit par exemple les différentes phases de votre sommeil et détermine, dans une plage horaire donnée, le meilleur moment pour votre réveil.

background-hero

Les robots dans les magasins et les gares. Les robots humanoïdes existent depuis des années, mais l’année 2015 a marqué un premier tournant dans leur vie. Alors que leur usage pratique était jusqu’ici assez flou, 2015 aura montré leur utilité. Pepper, l’humanoïde de la société franco-japonaise Aldebaran a en effet trouvé sa place chez Carrefour et dans certaines gares SNCF. Dans ces deux lieux, le robot est chargé d’aider à l’accueil du publique et de répondre à certaines des questions des clients. En test dans des magasins Carrefour en région parisienne et dans trois gares de la région Pays-de-la-Loire, ils pourraient se démocratiser dans les mois à venir.

softbank-pepper-bot

L’impression 3D partout. Dernière tendance de cette année 2015, l’impression 3D et sa démocratisation. Si le prix d’une machine reste encore élevé pour que chacun puisse s’en procurer une, il devient de plus en plus simple d’imprimer des objets avec. La Poste a par exemple lancé une expérimentation dans plusieurs bureaux de poste en France en proposant à ses clients l’impression en 3D de leurs objets.​

makerbot-replicator-desktop-3d-printer-5th-generation-6-large