08/03/2018 - 16h04

La Croix-Rouge mise sur une application de réalité augmentée pour sensibiliser à la guerre

© Capture d'écran

L'association lance jeudi une application pour iPhone et iPad qui consiste à s'immerger dans la chambre d'un enfant sur un terrain de guerre grâce à la réalité augmentée.

Sensibiliser les personnes sur ce que vivent les habitants de zones de guerre... La tâche est particulièrement compliquée pour les associations, mais La Croix-Rouge a décidé de tenter une nouvelle expérience. Elle lance jeudi une application pour iPhone et iPad utilisant la réalité augmentée développée par la société française Nedd. "Cela va nous permettre de rendre réel le conflit et faire réfléchir les gens : 'Et si la guerre avait lieu dans votre chambre d'enfance ou de celle de vos enfants ?'", explique à Europe 1, Ariel Rubin, directeur des contenus numériques à La Croix-Rouge.

Une chambre d'enfant virtuel

L'application, "Enter the room" (entrez dans le pièce, ndlr), permet de faire découvrir à n'importe quel utilisateur ce qui se passe dans une chambre d'enfant en temps de guerre. Pour y arriver, l'application utilise le système de réalité augmentée ARKit d'Apple qui permet d'ajouter des éléments virtuels dans le monde réel. Tout au long de l'expérience, l'utilisateur peut se déplacer comme s'il se trouvait dans cette chambre virtuelle. Cette technologie, proposée sur les iPhone et iPad depuis la rentrée dernière, a été popularisée par le jeu vidéo pour smartphones Pokemon GO.

Une fois dans la chambre virtuelle, l’utilisateur peut se promener librement dans la pièce tout en entendant les bruits du conflit et notamment les bombardements, les explosions, les coups de feu et les cris. Le tout fonctionne de jour comme de nuit et utilise un son 3D qu'il est plus facile de percevoir avec un casque audio. L’histoire s’étend ensuite sur quatre années et permet de suivre l’évolution de la chambre durant le conflit.

Impliquer davantage les personnes

"La réalité augmentée est un énorme changement pour nous car c'est vraiment très simple à utiliser et cela permet d'immerger complètement l'utilisateur dans un monde virtuel", estime Ariel Rubin. "Un des grands défi pour nous est la multiplication des guerres. Nous avons déjà utilisé des vidéos et des mini-sites interactifs pour essayer de montrer l'impact dévastateur de la guerre, mais la réalité augmentée est totalement nouvelle", précise-t-il. "Avec ce projet, nous avons voulu faire ressentir subjectivement et viscéralement ce qu'est la guerre quand elle se trouve au seuil de notre maison. Nous pensons vraiment que cette application créera des opportunités favorables à un dialogue pour ceux qui auront vécu l'expérience : un dialogue tant sur les effets de la guerre que sur les valeurs et les activités essentielles de La Croix-Rouge, en particulier dans des contextes de guerre urbaine", explique le Vincent Vella, fondateur de l'agence d'innovation digitale Nedd qui a développé l'application.

Pour La Croix-Rouge, il s'agit "d'inciter les les gens à en apprendre davantage sur (son) travail et sur la manière dont ils peuvent s'impliquer". L'application a donc été pensée pour être le plus simple possible à utiliser et montrer la réalité de la guerre sans pour autant être ultra-violente. "L'objectif principal pour nous est de sensibiliser sur la terrible réalité de la dévastation des villes en guerre. Nous croyons qu'amener les gens à utiliser cette application ouvrira d'importantes opportunités de dialogue sur certains de nos principaux travaux et valeurs", indique Ariel Rubin.