Kayane, 24 ans, profession : joueuse de jeux vidéo de combat

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sur Europe 1, la joueuse professionnelle de jeux vidéo de combat évoque son parcours.

INTERVIEW

Marie-Laure Norindr - alias Kayane - a 24 ans. Elle est joueuse professionnelle de jeux vidéo de combat et son palmarès est impressionnant. Dès 9 ans, la Française a écumé les tournois français, puis mondiaux, pour construire sa réputation. En 2012, le Guinness book des records lui a d'ailleurs attribué le record féminin mondial du nombre de podiums au cours de compétitions de jeux de vidéo de combat. Une trajectoire qui détonne, dans un milieu essentiellement masculin où les joueurs professionnels ont majoritairement entre 18 et 35 ans.

"Je n'avais qu'une envie : aller affronter ces joueurs". Parcours d'une e-combattante. C'est ainsi que Kayane a appelé son livre autobiographique. Outre la référence évidente à sa spécialité - le jeu vidéo de combat - la formulation résume plusieurs choses. "Notamment mon combat pour me faire accepter en tant que fille et enfant dans les compétitions de jeux vidéo", raconte Kayane, qui a grandi avec des frères, également passionnés de jeux vidéos. "Quand ils me parlaient de tournois, je n'avais qu'une envie : les rejoindre et aller affronter ces joueurs", se rappelle la jeune femme. Mais à l'époque, sa venue ne semblait pas faire plaisir à tout le monde...

"Prouver par les résultats". "Au début l’accueil était déplorable, du fait de mon âge et de mon sexe", confie la joueuse. À 10 ans, elle participe aux championnats de France sur Dead or Alive 2 et gardera toute sa vie le souvenir de son deuxième adversaire. "Avant de jouer, il a posé sa manette par terre en me disant : 'il vaut mieux que tu me mettes le premier coup, car je n'ai pas envie de te voir pleurer'", raconte Kayane. Petite justice, la joueuse finira vice-championne de France dans ce même tournoi. "Tout ce qu'il fallait faire, c'était de prouver par les résultats", se souvient-elle.

Kayane ne s'arrêtera pas là puisqu'elle deviendra notamment quatrième mondiale sur Soul Calibur en 2004. La même année, elle gagnera aussi son premier tournoi majeur face au vice-champion du monde, empochant au passage 1.500 euros. Aujourd'hui, elle est sponsorisée par Red Bull et lorsqu'elle n'est pas devant un jeu vidéo, on peut la voir en parler sur la chaîne Game One. À 24 ans, Kayane peut ainsi se targuer de vivre de sa passion.