iPhone X, Galaxy Note 8 : pourquoi les prix des smartphones s'envolent

  • A
  • A
Partagez sur :

ANALYSE - Depuis quelques semaines les prix des smartphones flambent. En coulisses se joue une véritable guerre pour trouver les composants nécessaires à leur fabrication.

1.009 euros pour le Galaxy Note 8. 1.159 euros pour l'iPhone X. Les smartphones haut de gamme présentés ces dernières semaines ont vu leur prix s'envoler et dépasser, pour la première fois, la barre symbolique des 1.000 euros. Simplement à cause de la volonté des constructeurs d'augmenter leurs marges ? L'équation est en réalité bien plus complexe et ne rapporte pas tant que cela aux constructeurs. Car il se joue en coulisses une guerre des prix et des disponibilités pour l'achat des composants qui permettent de fabriquer nos smartphones.

Des composants de plus en plus demandés

"Sur le marché de la mémoire c'est la guerre. Les fabricants n'arrivent plus à répondre à la demande et du coup certains constructeurs se retrouvent bloqués". Ces mots ce sont ceux du responsable marketing d'un grand groupe du monde de la téléphonie contacté par Europe 1. Effectivement, trouver de la mémoire pour les smartphones, tablettes et consoles de jeux est devenu un véritable casse-tête depuis quelques mois. Alors que de plus en plus d’objets utilisent de la mémoire - les objets connectés notamment -, la production, elle, n’a pas augmentée. Résultat : la demande dépasse largement l’offre et les prix explosent. D'après les données de l'institut IHS Markit, le coût de la mémoire du Galaxy Note 8 est en hausse de 27% par rapport à son prédécesseur sorti il y a seulement un an.

Et la mémoire n'est pas le seul problème auquel se heurtent les constructeurs. La fabrication des écrans OLED, ces écrans aux couleurs plus vives et au très bon niveau de contraste, utilisés sur les smartphones de Samsung, mais aussi sur l'iPhone X, sont particulièrement compliqués à fabriquer. Très peu de fournisseurs maîtrisent leur production. Samsung est l'un d'eux - il fournit d'ailleurs les écrans de l'iPhone X -, Sharp aussi, mais il n'en fabrique qu'en quantité limité, tout comme LG qui peine déjà à répondre à ses propres besoins. Résultat, l'approvisionnement est complexe et les prix montent.

Des innovations qui coûtent cher

La hausse des prix s'explique aussi par les innovations apportées sur les nouveaux smartphones. Le Galaxy Note 8, comme l'iPhone X, offrent un écran bord à bord recouvrant toute la face avant de l’appareil. Dans le cas du Note 8, la dalle est même légèrement incurvée sur les côtés. Des innovations qui ont un coût. 55% plus cher pour l'écran du dernier né de la gamme Galaxy par rapport au modèle précédent. Et il faut également ajouter la hausse des budgets de recherche et développement pour parfaire l'intégration de ces technologies.

Résultat, et même si l'iPhone X n'a pas encore pu être démonté pour analyser en détail ses composants, les premières estimations font état d'une hausse majeure de son coût de production. Selon le Wall Street Journal, qui fait référence à une analyse de Susquehanna International Group, les composants de l'iPhone X coûteraient 581 dollars à Apple, contre 248 dollars pour ceux d'un iPhone 7. Une hausse de près de 50% qui ne prend pas en compte les coûts de production, de recherche et développement et de marketing. De quoi expliquer, en somme, l'addition en hausse pour cet iPhone anniversaire qui malgré son prix, rapporterait donc moins à Apple que les modèles traditionnels...