iPhone 7 : ce qui a déjà fuité sur le prochain smartphone d'Apple

  • A
  • A
iPhone 7 : ce qui a déjà fuité sur le prochain smartphone d'Apple
L'iPhone 6s d'Apple.@ AFP
Partagez sur :

SMARTPHONES - Apple devrait présenter son nouvel iPhone à la rentrée. A un mois de l'annonce, Europe 1 fait le point sur les nouveautés qu'il devrait apporter et la date de son annonce.

Comme chaque année, septembre devrait rimer avec iPhone pour Apple. La marque à la pomme, qui a pris l'habitude d'annoncer ses nouveaux smartphones à la rentrée, ne devrait en effet pas déroger à la règle. A quelques semaines de l'annonce, Europe 1 fait le point sur les nouveautés attendues pour le prochain smartphone à la pomme.

Un design proche de l'iPhone 6s. Contrairement à ses habitudes, Apple ne devrait pas présenter un iPhone au design revu. Alors que la marque à la pomme modifie généralement le design de son smartphone tous les deux ans, elle devrait cette fois-ci conserver un design proche de l'actuel iPhone 6s. Seules nouveautés notables : le repositionnement des fines bandes de plastique abritant les antennes et l'arrivée d'un nouveau coloris baptisé "space black". Selon le Wall Street Journal, de grosses nouveautés - et notamment un nouveau design - seraient prévues pour le dixième anniversaire de l'iPhone, en 2017.

Exit la prise casque. Il faudra vraisemblablement s'habituer à vivre sans. La prise casque (dite "jack") devrait disparaître de l'iPhone cuvée 2016. Afin de gagner en finesse et en place, Apple devrait en effet la supprimer. De nouveaux écouteurs, dotés d'un connecteur Lightning (la prise servant également à la recharge du mobile), seraient inclus avec chaque nouvel iPhone. Pour connecter des écouteurs actuels et éviter à tous les utilisateurs de devoir renouveler leurs accessoires, un adaptateur permettant de brancher une prise jack sur le port Lightning devrait être proposé. Il ne serait en revanche plus possible de recharger son iPhone et d'écouter de la musique avec un casque en même temps.

Une double caméra. Selon Bloomberg, le plus grand des deux modèles d’iPhone, le "Plus", devrait embarquer un nouveau système de double caméra. Difficile à l'heure actuelle de déterminer quels seront les usages précis de ce double-capteur, mais il pourrait notamment permettre la prise de photos en grand angle ou encore une mise au point plus rapide.

Un bouton d’accueil tactile. Autre nouveauté, le bouton d'accueil de l'iPhone 2016 devrait être tactile. Apple remplacerait en effet le système actuel, par un bouton doté de Force Touch, le système de détection de pression présent sur l'écran de l'iPhone 6s. Autrement dit, le bouton ne serait plus "cliquable", mais détecterait le niveau de pression du doigt. Différentes actions seraient alors possibles selon la force appliquée.

Plus de stockage. C'était l'un des reproches récurent fait à l'iPhone : la trop faible capacité de stockage (16Go) du premier modèle. Pour ce nouvel iPhone, Apple devrait supprimer cette version qui serait directement remplacée par un modèle 32Go. La version 128Go, actuellement proposée sur l'iPhone 6s, disparaîtrait quant à elle au profit d'un modèle 256Go. Trois déclinaisons seraient donc proposées : un modèle 32Go, le second de 64Go et un dernier de 128Go.

Une annonce le 6 septembre ? Reste une question : quand ce nouvel iPhone sera-t-il dévoilé ? Comme à son habitude, Apple maintient le mystère le plus total sur son calendrier. Mais certains journalistes américains bien informés pensent avoir trouvé la date de l'annonce. Ainsi, ce "nouvel iPhone" devrait être dévoilé le mardi 6 septembre pour une sortie la semaine suivante, probablement le 16 septembre.

Une nouvelle Apple Watch. Lors de son keynote de septembre, Apple devrait également présenter une nouvelle version de l'Apple Watch. Cette deuxième génération de la montre connectée de la marque devrait arborer le même design que la première génération, mais apporterait de nouvelles fonctionnalités. Un nouveau processeur, plus rapide, permettrait notamment d'accélérer le lancement des applications et l'arrivée d'un capteur GPS faciliterait l'utilisation d'applications de guidage et de localisation.