iOS 11, HomePod, iMac Pro, iPad Pro... : le résumé des annonces d'Apple à la WWDC

  • A
  • A
iOS 11, HomePod, iMac Pro, iPad Pro... : le résumé des annonces d'Apple à la WWDC
Apple a présenté ses dernières nouveautés lors d'un keynote lundi.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Apple a présenté ses nouveautés lundi soir lors d'un keynote. Europe 1 fait le point.

Un keynote riche en nouveautés. Apple présentait ses nouveautés lundi soir à San José, en Californie, à l'occasion de sa conférence annuelle des développeurs, la WWDC. Et d'iOS au Mac en passant par watchOS, l'iPad et HomePod, ce sont pas moins de six nouveautés majeures qui ont été présentées. Europe 1 fait le point sur les annonces.

iOS 11 fait le plein de nouveautés

Conférence des développeurs oblige, Apple a profité de ce keynote pour dévoiler la nouvelle mise à jour d'iOS, son système d'exploitation mobile. Et iOS 11, qui sera disponible pour le grand public au mois de septembre - et dès aujourd'hui pour les développeurs -, intègre de nombreuses nouvelles fonctionnalités. Première d'entre elles, l'interface du centre de contrôle (accessible depuis le bas de l'écran) et du centre de notifications (en haut de l'écran) a été totalement repensée. Tous les contrôles sont désormais accessibles sur une seule page quand il fallait jusqu'à présent naviguer entre deux pages. Il sera aussi possible de personnaliser les raccourcis affichés. Les notifications, elles, sont regroupées sur l'écran de verrouillage.

ios 11 1280

Apple Pay va également s'enrichir d'un service permettant d'échanger de l'argent avec ses contacts par messages. Le système permettra d'envoyer et de recevoir de petits sommes grâce à une validation par le capteur d'empreintes digitales TouchID. iOS 11 mise aussi sur la sécurité en voiture avec "Ne pas déranger en conduisant", une fonctionnalité qui détecte lorsque l'utilisateur de l'iPhone est au volant et qui bloque toutes les notifications non essentielles afin de ne pas perturber son attention. L'App Store, lui, s'offre un redesign complet avec une nouvelle présentation des applications.

Mais c'est l'iPad qui est véritablement au centre des nouveautés d'iOS 11. La tablette à la pomme bénéficiera d'un dock désormais plus complet rappelant celui du Mac et supportera le "drag and drop" pour faciliter la navigation entre les applications. L'applications Notes va, elle, intégrer un scanner permettant de photographier et de redresser des documents avant de les annoter ou de les partager comme s'ils avaient été scannés avec une imprimante traditionnelle. Surtout, Files, une nouvelle application intégrée dans les ardoises d'Apple permettra de gérer ses fichiers comme sur un ordinateur. L'application combinera en effet les fichiers présents dans iCloud, mais aussi ceux présents dans les autres services de stockage comme Google Drive ou Box. 

L'iPad Pro 10,5 pouces en fleuron de la gamme

Pour tirer parti de ces nouveautés, Apple a présenté un nouvel iPad Pro doté d'un écran de 10,5 pouces. Ce dernier embarque une dalle tactile de meilleure qualité, plus lumineuse, que les précédents modèles et un processeur A10X Fusion, qui doit permettre de répondre aux besoins des professionnels désireux de monter des vidéos 4K ou de réaliser des animations en 3D. Annoncé comme 30% plus rapide que le processeur de l'iPad Pro original, le processeur du dernier né de la gamme a été optimisé pour économiser la batterie et permettre à l'iPad d'afficher une autonomie stable de 10 heures.

ipad pro 1280

Sur l'écran, Apple ne s'est pas contenté d'améliorer la luminosité et le taux de contraste, le taux de rafraichissement a également été porté à 120Hz, contre 60Hz précédemment. De quoi permettre un meilleur fonctionnement du stylet d'Apple, l'Apple Pencil. Ce changement lui permettra en effet d'être plus précis et de s'approcher de ce que pourrait réaliser un crayon traditionnel. Enfin, la caméra arrière a été améliorée. Pour la première fois, un iPad dispose de la même caméra qu'un iPhone. C'est en effet un capteur de 12MPixels qui prend place à l'arrière de l'iPad Pro. Mais, revers de la médaille, ce dernier dépasse désormais de la coque arrière...

L'iPad Pro sera disponible la semaine prochaine à partir de 739 euros avec 64Go de mémoire.

macOS High Sierra 

Apple a aussi profité de la WWDC pour dévoiler la nouvelle version système d'exploitation du Mac. Baptisée macOS High Sierra, elle vient succéder à Sierra. Comme son nom l'indique, elle n'apporte pas de grands changements, mais des améliorations dans la continuité de ce qui avait été présenté l'an dernier. Le navigateur du Mac, Safari, s'offre par exemple quelques fonctions supplémentaires. Il sera capable de détecter les vidéos en auto-play présentes sur les pages web et de les bloquer pour éviter que le son de la vidéo ne se lance en pleine lecture de la page web. La barre de recherche de Mail a également été retravaillée pour offrir de meilleurs résultats.

Côté technique, macOS High Sierra marque la bascule des Mac vers le système de gestion de fichiers développés par Apple, APS (Apple File System) qui permet notamment une meilleure optimisation de la mémoire et des performances. Il a déjà été adopté par iOS avec iOS 10. macOS High Sierra est attendu à l'automne.

iMac Pro et MacBook Pro

Certains Mac vont également bénéficier d'une mise à jour. Les iMac vont adopter un écran plus lumineux et de meilleure qualité, avec un processeur Intel Sky Lake de dernière génération, et pourront bénéficier de plus de mémoire. Les MacBook Pro, lancés fin 2016, s'offrent eux une mise à jour technique avec l'arrivée des processeurs Sky Lake et d'un disque SSD annoncé comme 50% plus rapide.

iMac Pro 1280

Mais la vraie nouveauté dans le domaine du Mac n'est autre que l'iMac Pro. Attendue pour la fin de l'année, cette déclinaison de l'ordinateur tout-en-un d'Apple se destine aux professionnels et pourra adopter les composants les plus puissants du marché. Il sera en effet possible d'opter pour un processeur Intel Xeon ultra-puissant avec jusqu'à 18 coeurs, 128Go de mémoire vive et 4To de stockage sur un disque SSD. Le tout étant particulièrement adapté au montage vidéo en ultra haute définition ou encore au développement de maquettes en 3D. Côté connectivité, ce sont quatre ports USB de type-C et un port Ethernet à 10Gbit qui prendront notamment place à l'arrière de la machine. Le tout bénéficiera d'un écran 5K de 27 pouces.

HomePod, l'enceinte connectée vue par Apple

C'était le clou du spectacle et la conclusion du keynote. Apple a livré un premier aperçu de HomePod, son enceinte intelligente qui sortira en fin d'année. Ce nouveau produit, qui met l'accent sur la musique doit, selon Tim Cook, "réinventer la musique à la maison". Dans les faits, il embarque sept haut-parleurs et un caisson de basse. Comme sur les enceintes de Sonos, la diffusion du son sera optimisée en fonction de la taille et des formes de la pièce dans laquelle l'enceinte se trouve.

Mais ce qui doit faire la différence, c'est l'intégration de Siri, l'assistant intelligent d'Apple. HomePod veut devenir l'assistant de son utilisateur au quotidien en gérant ses moindres demandes grâce à la voix. "Hey Siri" permettra par exemple de déclencher l'assistant. Ensuite, il sera possible de demander à écouter un style de musique ou un chanteur en particulier, de baisser ou augmenter le volume ou encore de passer à la piste suivante. Les objets connectés (volets, ampoules, portail...) pourront également être commandés à la voix grâce à HomePod. Mais il faudra patienter avant de l'essayer. Sa sortie est prévue dans un premier temps dans les pays anglophones (fin 2017) avant une arrivée en France en 2018.