Google Assistant peut désormais appeler de vraies personnes

  • A
  • A
Google Assistant peut désormais appeler de vraies personnes
Google Assistant pourra vérifier l'ouverture d'un établissement.@ Grégoire Martinez / Europe 1
Partagez sur :

L'assistant intelligent de Google pourra effectuer des réservations ou prendre des rendez-vous pour son utilisateur.

Parle-t-on à un robot ou à une personne réelle ? C'est peut-être la question qui se posera demain avec la mise à jour de l'assistant intelligent de Google, Google Assistant. Le logiciel de la firme est en effet désormais capable de tenir une conversation téléphonique avec une vraie personne, selon une démonstration présentée lors de la conférence annuelle Google I/O mardi. Le système peut notamment prendre un rendez-vous, effectuer une réservation ou vérifier qu'un lieu est ouvert.

Prendre rendez-vous simplement. Les utilisateurs qui souhaitent prendre rendez-vous chez leur coiffeur pourront par exemple "prochainement" en faire la demande à Google Assistant sur leur smartphone ou via les enceintes connectées Home. L'assistant appellera alors directement le salon de coiffure habituel de l'utilisateur pour prendre rendez-vous à sa place. Il se chargera de choisir le créneau horaire le plus approprié grâce à son agenda et ajoutera ensuite le rendez-vous dans l'application Calendrier. De la même manière, l'assistant pourra effectuer une réservation dans un restaurant ou un café simplement après que l'utilisateur lui ait demandé "Ok Google, réserve le restaurant italien pour cinq personnes pour vendredi à 13 heures". 

Vérifier l'ouverture d'un lieu. Toujours grâce à un appel, Google Assistant pourra vérifier l'ouverture d'un lieu public lors d'un jour particulier comme un jour férié. Le système appellera les musées, les restaurants ou les magasins enregistrés dans Google Maps. En fonction de leur réponse, Google mettra à jour les informations concernant ces lieux pour tous les utilisateurs dans les résultats de recherche. L'objectif est d'éviter que chaque utilisateur appelle une entreprise pour vérifier son ouverture, a expliqué le patron de Google, Sundar Pichai, sur scène au siège de Google mardi.

Ces fonctionnalités seront disponibles "prochainement", d'abord en anglais, a annoncé Google sans donner de calendrier plus précis. D'autres langues devraient être supportées par la suite.