Face ID sur iPhone X : comment Apple veut rassurer les utilisateurs

  • A
  • A
Face ID sur iPhone X : comment Apple veut rassurer les utilisateurs
L'iPhone X se déverrouillera grâce à Face ID.@ Josh Edelson / AFP
Partagez sur :

Après quelques jours d'inquiétude sur la sécurité entourant le nouveau système Face ID présent sur l'iPhone X, Apple a précisé les procédures prévues pour éviter les abus et rassurer.

L'iPhone X ne sortira que le 3 novembre prochain, mais la technologie de reconnaissance faciale 3D intégrée dans l'iPhone anniversaire d'Apple a déjà beaucoup fait parler. Face ID, c'est son nom, remplacera en effet le capteur d'empreintes digitales pour déverrouiller l'iPhone X, valider un achat sur l'App Store ou encore un paiement avec Apple Pay. Pour cela, le smartphone d'Apple scannera le visage de son utilisateur en 3D. De quoi susciter des inquiétudes.

Les données stockées directement sur l'iPhone

Certains pointaient notamment du doigt le risque de confier un modèle de son visage à Apple. Mais comme pour le capteur d'empreintes digitales présents sur les iPhone actuels, les données ne sont jamais envoyées sur les serveurs d'Apple, a assuré Craig Federighi, senior vice-président en charge des logiciels, au site spécialisé TechCrunch. Une fois le visage enregistré, les données sont stockées directement sur l'iPhone dans la "Secure Enclave" et il est impossible de les transformer de nouveau en "modèle de visage", assure le haut-responsable.

Conséquence : les données de Face ID ne peuvent pas être communiquées aux autorités locales. A plusieurs reprises au cours des derniers mois, la police a en effet cherché à récupérer les données de produits connectés, des enceintes intelligentes Amazon Echo notamment. Mais les données du visage étant stockées directement sur le téléphone, Apple assure ne pas pouvoir y accéder.

Une solution prévue en cas de problème

Que faire également si quelqu'un tentait de forcer le déverrouillage de l'iPhone en incitant son utilisateur à placer son visage devant la caméra ? La situation a été prévue par Apple et une solution permet de "bloquer rapidement" Face ID, annonce Craig Federighi. "Sur l'iPhone X, si vous pressez l'un des deux boutons de volume et le bouton de verrouillage quelques secondes (...) cela va désactiver Face ID" et il faudra de nouveau saisir le code. De même, Face ID se désactivera automatiquement s'il n'a pas été utilisé pendant 48 heures ou si cinq tentatives de déverrouillage ont échoué.

L'arrivée de nouvelles solutions de déverrouillage pose régulièrement question. Des voix s'étaient par exemple élevées pour critiquer le capteur d'empreintes digitales Touch ID à sa sortie sans que celui-ci n'ait posé de problème au cours des dernières années. Pour couper court aux spéculations, Apple a d'ailleurs prévu de publier un document technique "extrêmement détaillé" sur le sujet avant la sortie de l'iPhone X, début novembre.