"Erreur 53" : une plainte collective contre Apple

  • A
  • A
"Erreur 53" : une plainte collective contre Apple
L'iPhone 6s d'Apple.@ AFP
10 partages

Un cabinet d’avocats américain réclame 5 millions d'euros de dommages et intérêts à Apple suite à l'"erreur 53".

"Erreur 53", suite... Vendredi, un cabinet d'avocat américain a annoncé que cinq utilisateurs d’iPhone l'avaient contacté pour lancer une action collective contre Apple. Objet de leur plainte : la mystérieuse "erreur 53". Avec une mise à jour du système d'exploitation de l'iPhone (iOS), Apple a en effet rendu tous les iPhone dont le bouton Home a été réparé hors de son réseau, inutilisable.

Faille de sécurité. Révélée par le quotidien britannique The Guardian, l'erreur bloque tout iPhone dont le bouton Home a été réparé ailleurs que dans un centre Apple agréé. La raison ? Selon Apple, cela ouvrirait une faille de sécurité dans TouchID, le lecteur d'empreintes digitales, justement placé dans ce bouton. Une explication qui n'avait toutefois pas convaincu les internautes et ne semble pas avoir convaincu davantage les clients ayant contacté le cabinet d'avocats. Si la sécurité est la priorité d'Apple "pourquoi le téléphone fonctionnerait pendant plusieurs mois, sans la mise à jour du logiciel", interroge le cabinet d’avocats.

5 millions de dommages et intérêts. Malgré les arguments d'Apple, la marque risque de se retrouver devant la justice. "L’objectif est de ré-équiper l’ensemble des consommateurs touchés avec de nouveaux téléphones et ce, sans subir les coûts auxquels des milliers de personnes font face à cause de l’Erreur 53", indique le cabinet. En plus de ce remplacement, le cabinet d'avocat demande également 5 millions d'euros de dommages et intérêts à Apple.