En WiFi ou en 3G/4G, le réseau sera bientôt dispo dans les gares ou dans le métro

  • A
  • A
En WiFi ou en 3G/4G, le réseau sera bientôt dispo dans les gares ou dans le métro
@ MIGUEL RIOPA / AFP
Partagez sur :

Dès ce samedi et jusqu'au 30 juin, le Wifi devrait être déployé dans 105 gares franciliennes. Le métro devrait être totalement connecté en 3G/4G d'ici 2017.

Combien d'usagers du métro ou du RER penchés sur leur smartphone ? Pour répondre au besoin des Parisiens, le WiFi devrait se développer dans les gares d'ici au 30 juin. Et la 3G/4G devrait être disponible dans l'ensemble du réseau de métro d'ici 2017, indique Le journal du dimanche. Bientôt tous (encore plus) connectés !

Gares. Dès à présent, sept gares parisiennes (gare de l'Est, du Nord, d'Austerlitz, de Bercy, Saint-Lazare et Montparnasse) et six franciliennes (Aéroport Charles de Gaulle-TGV et cinq stations des Yvelines) proposent du WiFi. Gares & Connexions, filiale de la SNCF en charge des 3.000 gares françaises, a lancé des chantiers nocturnes d'installation de bornes pour déployer le WiFi dans 105 nouvelles gares franciliennes, stations et quais compris, à partir de ce samedi et jusqu'au 30 juin. 

Deux options de connexion. Pour en profiter, deux options : une connexion à 512 kbits de 20 minutes sans inscription avec pub obligatoire (une connexion suffisante pour vérifier ses mails). Obtenir un réseau plus rapide (2Mbits), sera possible - et toujours gratuit - avec une seconde option qui demandera néanmoins une inscription.

Dans le métro et le RER. La 2G, elle, est déjà en place, mais vous avez sûrement déjà été "offusqué" par l'apparition du symbole "E" - pour "Edge" - qui ne permet pas de charger la page que vous voulez visionner... La 3G se fait attendre, même si elle est déjà disponible sur la ligne 1 et dans les RER A et B. Dès cette année, "27 grandes stations proposeront de la 3G/4G" indique Thien Than-Trong, directeur du département systèmes d'information et de télécommunication de la RATP. La totalité du réseau devrait être équipée en 2017.