Concours Lépine 2016 : des inventions insolites et utiles

  • A
  • A
Partagez sur :

Le concours Lépine regorge d'inventions utiles comme insolites. Les concurrents affichent une détermination sans faille. 

Un baby-foot en 3 D, une table connectée, un double bec verseur, une trottinette avec des jambes... Les inventions présentées cette année au concours Lépine, à la Foire de Paris, sont toujours plus innovantes, parfois insolites, et conçues par des créateurs à la folie assumée. Petit tour d'horizon de l'édition 2016.

Des personnalités déterminées. Parmi les 556 concurrents, il y a quelques acharnés comme ce serial inventeur qui revient tous les ans et qui cette année a même trois innovations en lice. Il y a aussi ce professeur de technologie du Loiret qui présente ses collégiens chaque année depuis dix ans, et expose cette année deux innovations : une plateforme citoyenne et un gilet de sauvetage lumineux.

Le plus jeune, Clément, a conçu un robot pour planter et déplanter des pieds de vignes. Et à seulement 13 ans, il présente une détermination surprenante. "Avoir une médaille ou un diplôme, ce n'est pas mon ambition. Je veux présenter le concept et voir ce que les gens en pensent, parce que c'est bien beau d'avoir un projet mais si on investit mais que ça ne marche pas, on a perdu les sous. A la fin du concours, j'aurai une idée fixe, là je serai prêt à investir", assure le cadet du concours au micro d'Europe 1.

Des inventions utiles. La viabilité économique est justement l’un des critères du jury, avec l’utilité. Et certaines inventions sortent du lot, comme "easy access", une plateforme pratique et pas chère qui permet aux personnes handicapées de franchir quelques marches. Ou encore la montre connectée inventée par Estelle, mère d’un enfant autiste, qui lui permet d'interagir à distance avec son fils : "Allan a conscience de sa différence, chose qu'il ne vit pas forcement toujours bien. J'ai compris qu'il en avait marre d'avoir toujours maman sur le dos : là il a l'impression de faire les choses tout seul, ça l'encourage à grandir", explique Estelle. L'application pourrait servir à d'autres enfants handicapés. 

Le lauréat est... C'est d'ailleurs une application conçue pour les personnes diabétiques qui a été récompensée samedi soir au concours Lépine. L'"application pour protocoles diabétiques", mise au point par Benoit Mirambeau, permet aux patients de savoir quelle dose d'insuline s'injecter, en fonction de leur taux de glycémie. Cette invention permet ainsi aux diabétiques de mieux suivre leur protocole de traitement.