Comment Apple veut remettre l’iPad sur le devant de la scène

  • A
  • A
Comment Apple veut remettre l’iPad sur le devant de la scène
Apple a présenté de nouveaux iPad lundi.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Apple a annoncé lundi deux nouveaux modèles d’iPad et d’importantes améliorations logicielles. Une première étape dans le "come-back" de sa tablette.

Retour en fanfare pour l'iPad. Après plusieurs mois sans annonce, ni nouveauté, la tablette d'Apple est revenue sur le devant de la scène, lundi, à l'occasion du keynote d'ouverture de la WWDC, la conférence annuelle des développeurs de la firme. Avec l'arrivée de nouveaux modèles, mais aussi d'une mise à jour logicielle qui lui apporte d'importantes améliorations, Apple espère faire repartir les ventes de sa tablette, en baisse depuis plus d'un an.

En mars, lorsqu'Apple avait dévoilé son nouvel iPad entrée de gamme par un simple communiqué, sans le faste d'un keynote, les analyses avaient été dures. "Le lancement discret du nouveau iPad prouve que personne ne se soucie des tablettes", titrait par exemple le site spécialisé ZDnet. Et au regard des ventes de tablette, il y avait de quoi, légitimement, se poser la question de l'intérêt des consommateurs. Au premier trimestre, seulement 36,2 millions d’ardoises ont trouvé preneur, selon le cabinet IDC, un chiffre en baisse de 8,5% sur un an. Et pour cause, si les utilisateurs changent régulièrement de smartphones, les possesseurs de tablettes les conservent plus longuement.

Des iPad Pro renouvelés...

Pourtant, pour Apple, la tablette est loin d'être morte. Preuve en est, parmi les multiples nouveautés annoncées par Apple lundi, c'est le nouvel iPad Pro qui s'affiche sur la page d'accueil du site Internet de la marque. Désormais, l'iPad veut être plus qu'une simple tablette. "Quelles que soient vos passions, quelles que soient vos activités, le nouvel iPad Pro se montre très largement à la hauteur", annonce fièrement Apple. Pour porter ces ambitions, Apple s'appuie sur les deux nouvelles versions Pro de sa tablette, présentées lundi.

ipad-pro-1280

La première n'est autre qu'une mise à jour de l'iPad Pro de 12,9 pouces - le modèle très grand format - avec un écran plus lumineux et surtout plus réactif pour rendre les animations encore plus fluides. Mais c'est dans le tout nouveau modèle de 10,5 pouces, une taille inédite pour la tablette pommée, qu'Apple place de grandes espérances. Ce dernier, qui vient remplacer l'iPad traditionnel de 9,7 pouces, offre un écran presque 20% plus grand que son prédécesseur. De quoi permettre, selon Apple, d'afficher un clavier complet, comme sur un ordinateur, tout en restant facilement transportable grâce à un poids plume (469 grammes).

Mais, les deux machines, comme l’indique leur appellation , doivent surtout convaincre les professionnels encore réticents. Pour les faire succomber, Apple a intégré dans les deux modèles un processeur plus puissant, une puce A10X optimisée pour les tâches gourmandes en énergie, comme le montage vidéo en 4K ou la création d'animations 3D complexes. Les graphistes, eux, apprécieront la précision plus importante du stylet de la marque, l'Apple Pencil, qui réagit désormais plus rapidement.

... et un logiciel repensé

Mais Apple ne compte pas uniquement sur ses iPad pour relancer les ventes de sa tablette. Elle a consacré une large part de sa présentation aux nouveautés logicielles apportées par iOS 11, la prochaine mise à jour majeure d'iOS. Désormais, l'ardoise à la pomme bénéficiera d'un dock complet, plus proche de celui du Mac. Accessible à tout instant et depuis n'importe quelle application, il doit faciliter le passage d'une application à l'autre et favoriser l’usage du multi-tâche. Rien d'étonnant alors que ce dernier a également été amélioré afin de permettre à l’utilisateur d'accéder aux applications ouvertes facilement. Enfin, le glisser-déposer fait aussi son apparition sur l'iPad. Il permettra notamment de simplifier l'usage du multi-fenêtre qui permet d'afficher deux applications en même temps sur l'écran de la tablette. 

ipad pro 1280

De manière générale, on s’aperçoit rapidement que toutes ces nouveautés correspondent à la même philosophie : rapprocher l'iPad du Mac en offrant plus de fonctionnalités. L'idée ? Satisfaire les usages les plus variés possibles. L'arrivée d'une nouvelle application baptisée "Files" qui permettra de gérer tous les fichiers présents sur la tablette et dans les services de stockage en ligne en est une preuve supplémentaire. L'utilisateur pourra notamment organiser, dans un seul et même endroit, les documents issus d'iCloud, le service de stockage d'Apple, de Google Drive ou encore de Box. 

Reste à savoir si ses nouveautés seront suffisantes pour relancer l'iPad. Au vu des premières retombées, Tim Cook, le CEO d’Apple, semble déjà avoir réussi à mettre d'accord la quasi-totalité des observateurs. "L'iPad passe à l'étape supérieur en devenant l'ordinateur du grand public", salue par exemple le très suivi site spécialisé The Verge. "L'iPad se réinvente pour les professionnels", titre aussi Numerama. Prochaine étape, la commercialisation des deux nouveaux iPad, la semaine prochaine, puis la sortie d'iOS 11, à l'automne.