CES 2018 : Google va proposer des enceintes intelligentes avec des écrans pour concurrencer Echo Show

  • A
  • A
CES 2018 : Google va proposer des enceintes intelligentes avec des écrans pour concurrencer Echo Show
Lenovo commercialisera son assistant connecté cet été. @ DR
Partagez sur :

Ces enceintes seront réalisées par LG, Lenovo et JBL et lui permettront de concurrencer l'Echo Show d'Amazon.

OLIVIER DELACROIX

Google contre-attaque. Le constructeur a profité du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas pour présenter une version de son assistant intelligent adaptée aux enceintes connectées équipées d'un écran. La marque pourra donc concurrencer l'enceinte Echo Show commercialisée par Amazon et dotée d'un écran. Plusieurs partenaires de Google proposeront des modèles compatibles dans les semaines à venir.

Un écran pour de nouveaux usages

Après les enceintes pour la maison, l'électroménager et la voiture, Google va utiliser son assistant intelligent sur des enceintes connectées dotées d'un écran. A l'inverse de ce qu'elle fait avec les enceintes Home et Home mini, la marque ne proposera pas d'enceintes avec des écrans qu'elle construit elle-même. Google utilisera plusieurs partenaires. JBL, Lenovo et LG seront les premiers à disposer de modèles compatibles avec "Google Smart Displays". Leurs enceintes, pensées pour la maison, disposeront donc d'un écran qui permettra à l'utilisateur, en plus des commandes à la voix, d'interagir par le toucher. Surtout, l'écran permettra d'afficher des informations contextuelles en fonction des requêtes. Si le possesseur de l'enceinte demande un itinéraire, Assistant sera en mesure d'afficher le trajet sur l'écran de l'enceinte. Il en va de même pour la météo, un agenda ou des photos.

En plus des des fonctionnalités habituelles de Google Assistant, les appareils embarquant un écran intègreront Duo, l'application de chat vidéo de Google. Les utilisateurs pourront s'en servir pour appeler les possesseurs d'autres enceintes ou simplement ceux qui ont installé l'application Duo sur leur smartphone. Des services spécialement développés pour un usage dans la cuisine, pour lire des recettes par exemple, seront aussi disponibles.

YouTube, un avantage de poids sur Amazon

Avec Smart Displays, l'objectif de Google est clair : concurrencer l'enceinte Echo Show d'Amazon qui dispose elle aussi d'un écran, mais utilise son propre assistant intelligent, Alexa. Ces enceintes dotées d'écrans devraient donner lieu à une nouvelle bataille entre les constructeurs. Depuis quelques mois, Google et Amazon s'écharpent d'ailleurs au sujet de la disponibilité de YouTube sur l'Echo Show. Google a en effet décidé de couper accès à son service de vidéos en ligne sur l'enceinte d'Amazon. Désormais, il en aura donc l'exclusivité sur le marché des enceintes intelligentes. Un avantage de poids alors que les écrans sont de plus en plus utilisés pour regarder des vidéos en ligne.

Les premiers modèles d'enceintes dotés d'écrans seront commercialisés avant l'été pour environ 200 euros, notamment celui réalisé par Lenovo. Comme pour les tablettes, plusieurs tailles d'écran seront disponibles. Lenovo proposera par exemple des modèles avec des écrans de 8 ou de 10 pouces propulsés par un processeur Qualcomm similaire à celui d'un smartphone et épaulé par 2 ou 4Go de mémoire vive.