CES 2018 à Las Vegas : les animaux aussi sont connectés

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Cette année, les animaux aussi ont le droit à leurs objets connectés. Au CES de Las Vegas, les start-up françaises rivalisent d'inventivité pour soigner nos compagnons.

EN DIRECT DU CES

Nos animaux domestiques seront-ils bientôt autant connectés que nous ? Au CES, le salon de l'électronique grand public de Las Vegas, les professionnels ont visiblement flairé un bon filon. Sur les stands, les objets connectés pour animaux de compagnie sont en bonne place cette année.

Adapter l'alimentation de son chat. Combien de croquettes ? Combien de fois par jour ? Des questions essentielles pour les chats auxquelles Catspad, une start-up française, répond grâce à une gamelle connectée. Si vous avez plusieurs compagnons, elle est capable de reconnaître chacun des chats de la maison et leur donne à chacun juste ce qu'il faut de croquettes. "On lui permet de manger régulièrement des petites quantités, ce qui correspond mieux au métabolisme naturel du chat qui est, il ne faut pas l'oublier, un chasseur. Normalement, il se nourrit de petites proies tout au long de la journée. Donc on se rapproche du comportement primaire du chat pour améliorer sa santé", explique Julie Leleu, fondatrice de Catspad.

Un capteur pour surveiller son chien. Si vous êtes plutôt chien, Jagger & Lewis a conçu un petit boîtier qui se fixe sur le collier, avec un capteur de mouvements qui reconnaît tous les gestes du chien et vérifie ainsi qu'il va bien. "Boire, manger, se gratter, se lécher, haleter… Ce sont des comportements très précis qui nous permettent de déterminer si quelque chose est anormal", détaille Alexandre Delille, fondateur de Jagger & Lewis, start-up basée à Lille.

Un robot lanceur de friandises. Enfin, si vous aimez jouer avec votre chien mais que vous êtes au bureau et lui à la maison, il y a le robot Laïka, conçu par Camtoy et qui vous met en relation à distance avec votre animal de compagnie. "On prend le contrôle du robot avec son téléphone, avec un retour vidéo en direct. On peut se balader chez soi, voir son chien. Et puis on a intégré un lanceur de friandises pour le récompenser et le stimuler", précise Thomas Santmann, le président de cette autre start-up française. Avec plus de 60 millions d'animaux domestiques, la France est un des pays les plus porteurs pour ce genre d'innovation.