Avec son Mate 9, Huawei veut concurrencer Samsung

  • A
  • A
Avec son Mate 9, Huawei veut concurrencer Samsung
Huawei a présenté jeudi le Mate 9.@ CHRISTOF STACHE / AFP
Partagez sur :

SMARTPHONE - Huawei a présenté jeudi à Munich son nouveau smartphone haut de gamme. Le constructeur entend bien surfer sur le fiasco du Galaxy Note 7.

Huawei poursuit sa route sans sourciller. Le constructeur de smartphones chinois Huawei a présenté jeudi à Munich, en Allemagne, son nouveau smartphone haut de gamme, le Mate 9, annoncé comme le grand rival des Galaxy S7 edge et iPhone 7, les haut de gamme de Samsung et Apple. Et avec ce nouveau mobile, le troisième vendeur de smartphones dans le monde espère augmenter encore ses parts de marché et capitaliser sur son image de marque grâce à des partenariats prestigieux.

Un partenariat avec Porsche... Sur scène, jeudi, tous les invités sont arrivés en Porsche. Et pour cause, après le célèbre fabricant d'appareils photo Leica, partenaire du lancement du P9, un autre smartphone de Huawei annoncé au printemps, c'est Porsche qui a travaillé sur le design d'une édition spéciale du Mate 9. Une manière pour le constructeur de mettre en avant la qualité de ses produits et de gommer son image de "constructeur chinois" pouvant effrayer certains consommateurs. Au final, deux versions du Mate 9 seront donc proposées : une, au design réalisé par Huawei, le modèle standard, et l'autre à l'apparence signée Porsche.

... pour un design amélioré. De manière générale, avec cet accord, Huawei améliore encore le design de ses smartphones. Depuis quelques mois, le constructeur fournit d'importants efforts pour arriver au niveau de Samsung et Apple dans ce domaine. Son dernier smartphone, le P9, disposait par exemple d'une face arrière en métal. Il en va de même pour le Mate 9 annoncé jeudi.

mate9-1280

Des comparaisons avec Apple et Samsung... Pendant sa conférence, Huawei n'a pas non plus hésité à se comparer à Apple et Samsung, les deux leaders du marché. Avec humour parfois. Richard Yuu, le patron de Huawei, l'assure : il n'y a "aucun risque d'explosion" avec le Mate 9, référence au fiasco de Samsung dont dont les Galaxy Note 7 explosent. Apple aussi, a eu le droit à quelques comparatifs peu flatteurs. Notamment sur la taille de son iPhone 7 Plus. Huawei annonce en effet avoir intégré un écran de 5,9 pouces sans dépasser la taille du grand smartphone d'Apple qui dispose lui d'écran de 5,5 pouces.

... et une solide place de troisième. Depuis quelques temps, le constructeur multiplie ce type de comparatifs, preuve de ses ambitions. Huawei semble désormais bien installé à la troisième place du marché des constructeurs de smartphones. Au deuxième trimestre, ils s’octroyait 9,4% du marché contre 8,6% un an plus tôt à la même période, selon le cabinet IDC. OPPO, le quatrième constructeur, lui aussi d’origine chinoise, ne disposait lui que de 6,6% de parts de marché.

Les dernières technologies. Sur le téléphone en lui-même, Huawei a pris soin d'intégrer les dernières technologies disponibles. Outre un écran de 5,9 pouces Full HD, on retrouve aussi processeur maison ultra-puissant et un double capteur photo RGB de 12MPixels et noir et blanc de 20MPixels. La version dessinée par Porsche, embarque elle des composants encore plus puissants avec notamment 6 Go de mémoire vive, contre 4 sur le modèle traditionnel. On peut toutefois s'interroger sur l'intérêt d'une telle capacité de mémoire vive sur un smartphone quand certains ordinateurs n'ont encore que 4Go de RAM.

On retrouve également sur les deux versions un capteur d'empreintes digitales et une batterie de 4.000mAh qui promet une autonomie de plus d'une journée. Les deux versions seront disponibles en France à partir du 15 novembre pour 679 euros dans la version classique et 1.395 euros pour le modèle dessiné par Porsche.