Avec le rachat d'Harman, Samsung prend la route

  • A
  • A
Avec le rachat d'Harman, Samsung prend la route
Samsung pourrait se lancer dans le domaine des voitures connectés. @ JUNG YEON-JE / AFP
Partagez sur :

Samsung a annoncé lundi le rachat de l'équipementier automobile Harman pour huit milliards de dollars. Le marché des voitures connectées est en forte croissance.

Les géants de la tech avancent leurs pions dans l'automobile... Dernier en date, Samsung, qui a annoncé lundi le rachat de l'équipementier américain Harman pour huit milliards de dollars (environ 7,4 milliards d'euros) afin d'entrer sur le marché en pleine expansion des technologies des véhicules connectés.

Des systèmes embarqués pour les voitures. Avec ce rachat, Samsung s'offre une "présence significative" sur le marché mondial des équipements automobiles connectés, y compris la télématique embarquée, explique l'entreprise sud-coréenne dans son communiqué alors qu'Harman produit des systèmes audio et autres systèmes embarqués offrant une connexion à internet pour des constructeurs automobiles comme GM et Fiat Chrysler.

Un marché en forte hausse. Et si Samsung reste pour le moment discret dans l'automobile aux yeux du public, l'entreprise travaille sur le sujet depuis plusieurs mois. L'année dernière, le sud-coréen avait mis en place une équipe spécialisée dans l'électronique automobile et les composants pour voitures autonomes. Celle-ci va travailler de près avec Harman. Les enjeux sont d'ailleurs importants, le marché des voitures connectées et intelligentes, y compris les véhicules sans chauffeur, étant appelé à augmenter en moyenne de 13% chaque année pour atteindre 186,4 milliards de dollars en 2025.

Un test dans l'automobile en 1990. Le marché n'est par ailleurs pas totalement nouveau pour le groupe sud-coréen. Ce dernier s'était en effet essayé à l'industrie automobile dans les années 1990 mais avait dû vendre Samsung Motors au français Renault en raison de la crise financière asiatique de 1997/1998.