Lancement du Galaxy S8 : pourquoi Samsung joue (très) gros

  • A
  • A
Lancement du Galaxy S8 : pourquoi Samsung joue (très) gros
Samsung présentera le Galaxy S8 mercredi (image d'illustration)@ John MACDOUGALL / AFP
Partagez sur :

Le constructeur doit réussir à faire oublier le fiasco du Galaxy Note 7 et reprendre sa place de leader du marché des smartphones.

Avec la présentation mercredi du Galaxy S8, son nouveau smartphone haut de gamme, Samsung joue son avenir. Un peu plus de six mois après le fiasco du Galaxy Note 7, le constructeur coréen doit absolument rebondir. Et les dispositions prises par Samsung pour cet événement montrent bien que le constructeur a bien pris la mesure de l’enjeu.

Un calendrier de lancement décalé

Il y a d'abord le timing. Alors que Samsung avait pris l'habitude de présenter ses smartphones haut de gamme à la fin du mois de février lors du Mobile World Congress, le grand salon annuel de la téléphonie, le constructeur a bouleversé ses plans. Samsung a choisi de patienter quelques semaines de plus afin de parfaire la construction de l'appareil. Pas question de se précipiter comme cela avait pu être le cas avec le Galaxy Note 7. Résultat, Samsung doit tenir un événement dédié ce mercredi à New York. Un choix qui lui permet de rester maître du calendrier, mais aussi de s'offrir plus de visibilité en étant la seule marque à faire des annonces contrairement Mobile World Congress où il doit composer avec les annonces de LG ou Huawei.

Reste que cet événement n'offre pas de droit à l'erreur. Et pour cause, rançon de la visibilité, tous les analystes et investisseurs auront les yeux rivés sur les annonces de Samsung. Alors, le constructeur a mis les petits plats dans les grands. L'événement aura lieu à New York dans l'une des plus belles salles de conférence de la ville, en plein centre, à quelques encablures de Central Park. C’est en effet le Lincoln Center qui accueillera la conférence. Et comme si cela ne suffisait pas, la conférence sera retransmise en direct pour les médias et les analystes européens à Londres.

Attirer l’attention des consommateurs

Samsung peut ainsi présenter les nouveautés annoncés à un maximum de journalistes, analystes ou partenaires (opérateurs, distributeurs...) à la fin de l’événement. Des journalistes de tous les pays du monde ont été conviés à assister aux présentations.

Pour faire monter la pression et l'attente des consommateurs, Samsung s'est également lancé dans une vaste campagne de communication. Depuis l'annonce de la tenue de la conférence, fin février, toute recherche sur Google avec les mots "Galaxy S8" ou "Samsung S8" fait ressortir en premier résultat de recherche, une page du site de l'entreprise sur laquelle on retrouve un court message "Unbox your phone" et un compte à rebours promettant que l’événement sera « énorme ». Jusqu’à récemment, cette page arrivait également en tête des résultats Google lorsque l'utilisateur effectuait une recherche sur le LG G6, le smartphone de son rival coréen annoncé au Mobile World Congress fin février. Un moyen de dissuader les plus impatients de partir chez les concurrents.

Autant d’éléments qui doivent aussi lui permettre de retrouver la première place des vendeurs de smartphones au niveau mondial. La tête du classement lui a en effet échappé lors du dernier trimestre (octobre-décembre 2016) au profit d'Apple…